• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Football: Orléans proche de la montée en Ligue 2

Les joueurs de l'USO football écoutant leur coach avant le début de l'entrainement. Stade de la Source le 1er mai. / © F3 Centre
Les joueurs de l'USO football écoutant leur coach avant le début de l'entrainement. Stade de la Source le 1er mai. / © F3 Centre

L'US Orléans qui évolue en National s'apprête à vivre un moment historique. Le club orléanais affronte vendredi soir le Paris FC pour accéder, 22 ans après l'avoir quitté, à la 2e division. Cette montée en Ligue 2 sera acquise en cas de victoire et, sans doute aussi, en cas de match nul.

Par Ch.Launay/A.Heudes

Après 22 années d'attente, les Orléanais sont en passe de retrouver la 2e division. A quatre journées de la fin du National, l'US Orléans comptent 11 points de plus que le Red Star (4e), qui ira vendredi à Ajaccio affronter le Gazélec (3e), autre candidat à la montée. Une victoire les mettrait donc hors de portée du Red Star. 

Et même s'ils ne font que match nul et perdent tous leurs derniers matches pendant que le Red Star fait le plein, ils resteront devant au nombre de points pris dans les rencontres directes.

La force de l'USO réside dans sa cohésion de groupe où aucun joueur en particulier ne porte l'ensemble mais aussi dans sa fraîcheur. 

"La force de ce groupe, c'est son insouciance. Il y a beaucoup de gaîté, beaucoup de joie. Les joueurs appréhendent l'évènement de la meilleure des façons. L'autre avantage de l'équipe est d'être composée de joueurs expérimentés. 
Julien Cordonnier, directeur sportif USO




Pour assister à ce match historique, rendez-vous à 19h au stade de La Source qui devrait être plein à craquer. 5000 supporters sont attendus. 

vidéo:. Thomas Renault, gardien de but et orléanais d'origine attend ce match depuis l'enfance. 
Alain Heudes et Amélie Rigodanzo l'ont rencontré au dernier entraînement avant l'évènement. 

Entrainement USO football

 

Sur le même sujet

La filière du cornichon français lancée dans le Loir-et-Cher progresse bien

Les + Lus