Malgré l'appel au boycott, Marcel Gauchet toujours invité pour la conférence inaugurale

Les Rendez-vous de l'Histoire auront lieu du 9 au 12 octobre 2014 / © JACK GUEZ / AFP
Les Rendez-vous de l'Histoire auront lieu du 9 au 12 octobre 2014 / © JACK GUEZ / AFP

Les organisateurs des Rendez-vous de l'Histoire de Blois tentent de mettre fin à la polémique après l'appel au boycott de la 17ème édition lancé par l'écrivain Edouard Louis et le philosophe Geoffroy de Lagasnerie, en raison de la présence du philosophe qu'ils jugent réactionnaire.

Par JT

Françis Chevrier, directeur et fondateur des Rendez-vous de l'Histoire de Blois a publié vendredi une tribune dans le quotidien Libération, pour répondre à l'écrivain Edouard Louis et au philosophe Goeoffroy de Lagasnerie qui avaient appelé fin juillet au boycott de la prochaine édition en octobre prochain dans les colonnes du même quotidien.

Dans ce texte, co-signé par Jean-Noël Jeanerey, président du conseil scientifique des Rendez-vous de l'Histoire et Michelle Perrot, présidente de l'édition 2014, Françis Chevrier déplore "le procès en sorcellerie lancé contre Marcel Gauchet" et revendique la place laissée à Blois "au pluralisme et à la variété des opinions". Il se dit par ailleurs "heureux et honoré" de la présence de Marcel Gauchet, "l'un des plus éminents philosophes français, reconnu comme tel dans notre pays et à l'étranger".

Et d'ajouter que la direction des Rendez-vous des l'Histoire ne s'exprimerait pas davantage sur le sujet, comme pour tenter de mettre fin à la polémique autour de la conférence inaugurale de cette 17 ème édition sur le thème des "Rebelles", confiée à Marcel Gauchet.

Querelle de rebelles


« Contre quoi Gauchet s'est-il rebellé dans sa vie si ce n'est contre les grèves de 1995, contre les mouvements sociaux, contre le Pacs, contre le mariage pour tous, contre l'homoparenté, contre les mouvements féministes, contre Bourdieu, Foucault et la " pensée 68 ", contre les revendications démocratiques ? » s'insurgent  Edouard Louis et Goeoffroy de Lagasnerie dans Libération du 31 juillet et sur leurs blogs respectifs (edouardlouis.com, geoffroydelagasnerie.com)

Une tribune vite suivie d'une deuxième, quelques jours plus tard, dans laquelle ils publient le nom de leurs 25 premiers signataires, des personnalités du monde artistique et intellectuel, et précisent que leur geste n'est pas une polémique dirigée contre Marcel Gauchet lui-même, mais contre "les Rendez-vous de l'Histoire et la scène qu'ils installent".

Les deux intellectuels ont d'ores et déjà annulé leur présence au débat auquel ils étaient invités, il faudra attendre le mois d'octobre prochain et la 17ème édition des Rendez-vous de l'Histoire pour savoir si leur appel aura été suivi.

 

Marcel Gauchet, philosophe et historien, est co-fondateur de la revue Le Débat chez Gallimard, directeur d'études à l'ecole des hautes Etudes en Sciences Sociales.

Edouard Louis, écrivain, est le lauréat 2014 du prix Pierre Guénin contre l'homophobie et pour l'égalité des droits pour son ouvrage 
En finir avec Eddy Bellegueule (éditions Le Seuil).

Geoffroy de Lagasnerie est un philosophe et sociologue français, spécialiste notamment de Pierre Bourdieu et Michel Foucault.







Sur le même sujet

C'est vous qui le dites : au marché de Noël fermier de Melleroy dans le Loiret

Près de chez vous

Les + Lus