Le stand des dossards du marathon de Tours pris d'assaut !

Les coureurs récupèrent leurs dossards. / © D.Cros/France 3 Centre
Les coureurs récupèrent leurs dossards. / © D.Cros/France 3 Centre

C'est le rush avant le grand jour. Les coureurs affluent depuis ce samedi matin pour récupérer leurs dossards du marathon Touraine Loire Valley. Et il faut du monde pour les accueillir, pas moins de 17 500 personnes vont courir ce dimanche à Tours.  

Par D.Cros

3500 inscrits au 1er Marathon de Tours

Depuis 9 heures ce samedi matin, c’est le rush sur le site des Tanneurs de l’Université de Tours. Il faut se frayer un chemin entre les coureurs. Ils viennent valider leurs inscriptions et récupérer leurs dossards. Et ils sont nombreux … 3.500 personnes sont inscrites au Marathon et 14.000 pour les courses 10-20 kms.

Tout est parfaitement organisé. C’est très simple. Les coureurs cherchent leur nom sur les listes réalisées par ordre alphabétique. Ils vont ensuite récupérer leur dossard. D’un côté, les dossards correspondant aux inscriptions faites sur internet, de l’autre celles faites par courrier.
 
 / © D.Cros
/ © D.Cros

Pour s’inscrire aux différentes courses, il fallait remplir une fiche, verser 15 euros pour les courses 10-20 kms ou 40 à 43 euros pour le marathon. Mais surtout, fournir l’indispensable sésame, un certificat médical de moins d’un an avec la mention "apte à faire de la course à pied en compétition". Dernière étape, les coureurs du marathon récupèrent un sac de cadeaux fourni par les partenaires et ceux du 10-20 kms un tee-shirt.
 
 / © D.Cros/France 3 Centre
/ © D.Cros/France 3 Centre

Joël Herpailler, vice-président du Club Athletic 3 Tours et organisateur s’attendait à une telle affluence et un tel engouement. Pour lui, cela est dû à plusieurs facteurs : " la notoriété de la ville, le fait que la course à pied attire de plus en plus et l’énorme communication faite autour de cet événement ". Il précise : " le marathon attire, car c’est la première édition. Quant aux courses des 10-20 kms bien qu’elles ne soient pas labellisées, elles sont reconnues au niveau français ". Les coureurs seront nombreux, ce dimanche, sur la ligne de départ. Le public va venir pour le spectacle. Pour Joël, les Ethiopiens et les Kenyans vont faire le show sur le marathon. " Ils vont courir le 42,195 kms en moins de 2h30, quand le commun des mortels le fait en 4 heures " .

Jonathan Bougrier, 23 ans, vient récupérer son dossard. Pour lui, la course à pied est un loisir. Il veut se faire plaisir en courant ses 10 kms. Il explique : " C’est plutôt bien organisé, je viens de prendre mon dossard, je vais aller chercher mon tee-shirt. Il y a énormément de monde, dimanche au départ de la course, je pense que ce sera très impressionnant ". Pour Cyril Boisseau qui fera la course des 10 kms, c’est le même constat : " Je m’attendais à cette foule, mais c’est vrai que lorsque l’on attend tous ensemble le top départ, cette marée humaine est impressionnante ". Pour Agnès Prud’homme, ce n’est pas une première. Elle a déjà couru ici à Tours. « Au départ, voir cette masse, cette foule compacte, courir au même rythme, au rythme des foulées … c’est vraiment une sensation particulière " explique-t-elle tout sourire en récupérant son dossard et en pensant déjà à sa course pas comme une pro mais comme une passionnée qui vient pour le plaisir et pour se perfectionner.

 

Infos pratiques pour récupérer vos dossards

Lieu
Sur le site des  Tanneurs de l’Université de Tours

Horaires 
Samedi de 9 heures à 20 heures
Dimanche de 6h30 à 8h30

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus