“Mues”, une expo pour interroger le corps féminin

© France 3 Centre/Théophile Mbaka
© France 3 Centre/Théophile Mbaka

Comment reprendre confiance en soi et accepter son corps après un accident ou une maladie ? Une plasticienne a réalisé des moulages en plâtre et en dentelles de certains de ces corps, qu'elle expose à Tours.

Par France 3 Centre

"Mues, empreinte de femmes", c'est la rencontre d'une plasticienne parisienne et de plusieurs femmes de l'association Joséphine. En décembre dernier, à Tours, une vingtaine d'entre elles ont accepté de se prêter à l'expérience. De se mettre à nu, au propre comme au figuré. L'artiste Nathalie Menant a ensuite moulé pendant deux heures sur leurs corps nus du plâtre pour en faire des sculptures agrémentées de dentelles. Un véritable parcours initiatique pour ces femmes. Et une interrogation sur la représentation du corps féminin.
"Les femmes qui cherchent à travailler, à se loger ou encore à élever décemment leurs enfants, la priorité n’est plus depuis longtemps de prendre soin d’elles-mêmes et de se faire belles. Pourtant, qu’il soit question d’émancipation, de réinsertion ou de relations aux autres, l’estime de soi est indispensable", assure, sur son site Internet, l'association Joséphine, fondée en 2006.

"C'était une façon de panser mes blessures"

"J'ai toujours eu un problème par rapport au corps", explique Margo, l'une des modèles. "Je n'accepte pas la nudité, le regard des autres. Pour moi, ça a été une expérience énorme puisque là, il a fallu que je me mette à nu. C'était une façon de panser mes blessures."
"On m'avait donné de la dentelle à la mort de mes arrières-grands-mères parce que j'étais une fille", poursuit, de son côté, Nathalie Menant. "Cette dentelle, à la fois je l'aimais et je la détestais parce que j'étais condamnée en tant que fille à aimer la dentelle. Mues, ça questionne ce paradoxe."


VIDEO Reportage de Théophile Mbaka et Yves Le Bloa
Intervenants : Nathalie Menant, plasticienne ; Margaux, modèle.

 

Pratique

Les après-midi à partir de 14h, jusqu'au 21 février 2015.
À l'Arcades Institute - 8 place de la Monnaie tournois (Tours)

Vendredi (20h30), l'acteur Philippe du Janerand racontera en musique la vie de Janis Joplin au milieu de l'exposition.

Sur le même sujet

Les + Lus