Cet article date de plus de 6 ans

Fermes-usines : le ni oui, ni non de Xavier Beulin

Interrogé à propos de la création d’une ferme-usine à Monts, en Indre-et-Loire, le président de la FNSEA, Xavier Beulin s’est prononcé contre la multiplication des fermes industrielles. Tout en déclarant qu’elles étaient utiles à l'agriculture française. 
Xavier Beulin président de la FNSEA, interviewé au Salon de l'Agriculture 2015.
Xavier Beulin président de la FNSEA, interviewé au Salon de l'Agriculture 2015. © F3 Centre
Le projet d’élevage industriel de Monts, en Indre-et-Loire, a été dévoilé par la Confédération paysanne le 19 février, à la veille de l’ouverture du salon de l’agriculture. Selon le syndicat agricole minoritaire, le projet d’extension de l’exploitation laitière de Monts, gérée par le GAEC de la Tardivière, pourrait accueillir 420 vaches laitières, 260 génisses, 210 taurillons, 1300 chèvres, soit 2200 animaux au total. Un projet dont Xavier Beulin se défend d’avoir entendu parler. La société Sofiprotéol (rebaptisée Avril) qu’il préside est déjà partie prenante, via sa filiale d'investissement, dans certaines de ces fermes-usines. C’est le cas de l’usine à porcelets du Trébrivan (22) avec ses 900 truies en gestation avance le site Reporterre.  

VIDEO : interview de Xavier Beulin au salon de l'agriculture 2015
(propos recueillis par A.Moreau et A.Rigodanzo)
durée de la vidéo: 01 min 16
Xavier Beulin à propos des fermes-usines

Dans son communiqué, la Confédération paysanne avait publié une carte des 29 fermes-usines en projet ou en activité dans l'Hexagone. Un développement qui s'accompagnera d'une nouvelle dégradation pour l’environnement, prévient le syndicat fondé par José Bové. Et qui ne ne sera pas source de création d'emplois, les exploitations industrielles étant ultra-mécanisées. 

suivez l'actualité du Salon de l'agriculture sur France 3

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
salon de l'agriculture agriculture