Usine Céramics : vente aux enchères suite à une liquidation judiciaire

C'est l'une de plus importantes ventes aux enchères d'entreprise en région Centre-Val de Loire. Ce mercredi matin, professionnels et particuliers ont pu acheter du matériel de la société Céramics (fabrication de carrelage), mise en liquidation judiciaire. 

350 lots de 50 à 50.000 euros. Cette vente aux enchères d’une très grande envergure, a été organisée ce mercredi matin, à Châteauroux. En vente : le mobilier et les machines de l'usine de fabrication de carrelage Céramics. Une vente des actifs qui, au total, a rapporté environ 484.000 euros. 

Professionnels et particuliers ont pu acheter aussi bien du mobilier de bureau que des machines. Tout a été vendu sauf le carrelage. Il a été retiré de la vente suite à une décision du tribunal de commerce.

L'ancienne usine Aera Franceram, spécialisée dans la production de tuiles céramiques photovoltaïques, a été déclarée en cessation de paiement en 2013 et est passée sous le contrôle d'entrepreneurs italo-libyens sous le nom de Cerabati. Elle a ensuite été mise, en liquidation judiciaire, en janvier 2015. Cette société comptait 116 salariés.