• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

L'émotion à La Châtre lors des obsèques de Mathilde Forissier

Les obsèques de Mathilde Forissier à La Châtre (Indre). / © F3 Centre-Val de Loire/J.Roché
Les obsèques de Mathilde Forissier à La Châtre (Indre). / © F3 Centre-Val de Loire/J.Roché

Mathilde Forissier, fille du maire de La Châtre (Indre), fait partie des victimes du tremblement de terre au Népal. Les obsèques sont célébrées, ce mercredi à 11h30, en l'église Saint-Germain à la Châtre. Environ 800 personnes sont présentes

Par Delphine Cros

La cérémonie à La Châtre (Indre) se déroule, ce mercredi à 11h30, dans l'église Saint-Germain. C’est le père Gilbert Dampaty qui conduit la cérémonie religieuse. Mathilde Forissier sera ensuite inhumée, dans le cimetière de Chassignoles, dans la plus stricte intimité familiale.

Environ 800 personnes sont présentes : 600 à l'intérieur de l'église et 200 à l'extérieur. Un livre de condoléances est à disposition sur le parvis de l'église.

Les obsèques de Mathilde Forissier à La Châtre (Indre). / © F3 Centre-Val de Loire/J.Roché
Les obsèques de Mathilde Forissier à La Châtre (Indre). / © F3 Centre-Val de Loire/J.Roché

Mathilde Forissier fait partie des victimes du tremblement de terre survenu au Népal, le 25 avril dernier. Elle visitait le centre de Katmandou avec son compagnon Pierre-Wladimir Lobadowsky, conseiller de la ministre de la Culture, Fleur Pellerin.

C’est l’aînée des quatre enfants de Nicolas Forissier, maire de La Châtre (UMP). Mathilde Forissier a longtemps vécu à La Châtre avant de poursuivre ses études à Paris et à Londres. Elle a étudié le droit, le journalisme international et les sciences sociales. Depuis deux ans, elle travaillait dans le montage et la réalisation.

Nicolas Forissier est actuellement maire de La Châtre. Il a été député de l'Indre et secrétaire d'Etat chargé de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche et des affaires rurales, de mars 2004 à mai 2005, dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin.

Reportage Juliette Roché et Anaëlle Blanchard 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus