• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Buzz : les Lopez de l'Indre s'y mettent aussi !

Les Lopez de l'Indre répondent à leurs homonymes de la Nièvre et du Puy-de-Dôme sur Youtube
Les Lopez de l'Indre répondent à leurs homonymes de la Nièvre et du Puy-de-Dôme sur Youtube

Cela fait près d’un mois qu’une famille de gitans dispersée dans le centre de la France se défie par vidéos interposées sur Youtube. Les Lopez de l’Indre se sont joints à ce conflit virtuel il y a quelques jours ... et on les a appelés !

Par Amélie Rigodanzo

La saga des Lopez remonte en fait à 2012 mais elle n’a réellement enflammé le web que ce mois-ci. Tout est parti de la vidéo postée par un certain “David Lopez“, un gitan de Cosne-Cours-Sur-Loire dans la Nièvre, dans laquelle l’homme insulte et menace son cousin “Djo“ de Clermont-Ferrand. La vidéo, qui fait apparemment état d’un conflit familial entre les deux hommes, comptabilisait déjà plusieurs centaines de milliers de vues au début du mois.

Pour revoir les premiers épisodes de la saga des Lopez (attention, certains propos peuvent choquer)


Lopez David gitans
David interpelle sèchement Djo Lopez de Clermont ferrand. Le monde des vidéos 2 ( chaine officielle )

Une soudaine popularité qui n’a pas du tout été du goût de Djo, le cousin malmené. N’aimant visiblement pas se faire aboyer dessus publiquement, il s’est empressé de répondre à David le 12 mai dernier, là encore, par vidéo interposée. Il y défie son cousin en hurlant: "Je n’ai pas peur, tu viens chez moi quand tu veux … ", entouré de malabars torses-nus et au regard menaçant.

Après cette contre-attaque, David Lopez surenchérit et poste une nouvelle vidéo sur laquelle il est lui aussi entouré d’amis pas très rassurants. Muscles aux vents et fusils à la main, les Lopez du 58 jouent les gros bras et enchainent les démonstrations de virilité grotesques.

On a fait le 06 des Lopez du 36 !


La guerre des « Clans de Lopez » est déclenchée et ne s’arrête pas aux seules familles de la Nièvre et du Puy-de-Dôme. Une branche castelroussine de la famille est en effet installée à Déols dans l’Indre et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Lopez du 36 n’ont pas du tout apprécié de voir leur nom de famille exposé ainsi sur la toile. Ils ont donc décidé d’en faire part à leurs homonymes le 17 mai dernier … par vidéo.

Les Lopez de L'Indre répondent à leurs cousins de Clermont-Ferrand et de Cosne-Cours-sur-Loire sur youtube
Les Lopez de L'Indre répondent à leurs cousins de Clermont-Ferrand et de Cosne-Cours-sur-Loire sur youtube

On y voit le chef du clan castelroussin reprocher leur manque de courage aux premiers Lopez : "Pour moi c’est pas des hommes, les hommes c’est la castagne net, faut pas se téléphoner du matin au soir comme ça (…) Moi je viens, alors téléphonez moi, vous savez où me trouver". 

Nous les avons pris au mot, non pas pour se « castagner », mais pour savoir si la bataille virtuelle que se livrent les Lopez depuis presqu’un mois est à prendre au premier ou au second degré. Malheureusement pour nous, le numéro donné dans leur vidéo … n’est plus attribué!

Le temps dira si le "feuilleton Lopez" va se poursuivre mais la saga est d'ores et déjà incontournable sur le web et les réseaux sociaux. Des internautes époustouflés par les talents d'acteurs des désormais célèbres cousins, se sont amusés à parodier les vidéos. En prime, un site web joliment baptisé "La boite à Lopez" compile déjà les répliques cultes de chaque épisode.

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer