25 ans de sport adapté en région Centre-Val de Loire

La ligue du Centre-Val de Loire du sport adapté fête ses 25 ans. Pour l'occasion, 300 sportifs se sont rassemblés, ce samedi, à Orléans. Parmi eux, cinq athlètes régionaux de haut niveau. 

Eux aussi rêvent de se faire remarquer... Plus de 300 sportifs se sont donnés rendez-vous, ce samedi, au complexe sportif Belneuf d’Orléans pour les 25 ans de la Ligue régionale de sport adapté. A ne pas confondre avec le handisport. Le sport adapté s'adresse aux personnes avec un handicap mental ou psychique.

Plus de 32 disciplines sont accessibles à ce public dans notre région. Du football, du tennis, du tir à l'arc, de la pétanque, et tout récemment du taekwondo...

En région Centre-Val de Loire, les personnes handicapées mentales ou psychiques peuvent pratiquer près de 32 disciplines, le tout dans un environnement sécurisé. On compte près de 2.700 pratiquants dont 1.857 licenciés réguliers.

Le sport comme moyen d'intégration


Coordonner ses mouvements. Contrôler son stress. La pratique sportive régulière apporte de nombreux bienfaits. Elle permet non seulement de vaincre les problèmes de motricité dûs au handicap et c'est aussi un moyen d’intégration.

A l'instar des personnes handicapées physiques, les compétitions existent déjà. Aurélien Vagner en est la preuve. A 26 ans, ce féru de tennis est sportif de haut niveau. Originaire de Pithiviers, il est triple champion de France en D1, la plus haute division. Il a glané la médaille de bronze en double mixte de tennis aux Global Games en Équateur en septembre. Ce samedi, comme cinq autres athlètes de haut niveau en Centre-Val de Loire, il a fêté les 25 ans de la ligue régionale de sport adapté.