Météo du mardi 5 avril 2016 : nouvelle perturbation

Publié le Mis à jour le
Écrit par Carole PONVERT
© Image Pixabay gouttes

Ces prochains jours seront bien perturbés côté ciel. En effet, éclaircies, nuages et passages d'averses vont se succèder et les températures vont à nouveau repasser en dessous de la normale pour la saison.

Ce matin 

Le temps est couvert accompagné de pluies ou d'averses sur l'Est de la région notamment sur le Giennois et le Montargois mais également sur le Cher et l'Indre. Plus à l'Ouest des éclaircies vont se développer en cours de matinée. Les températures ce matin sont voisines de 7 à 9°.

Cet après-midi

Pas de grands changements puisque la région sera toujours partagée en deux avec un ciel qui va rester chargé et toujours porteur d'averses sur l'Est alors que sur la façade Ouest des éclaircies vont s'inviter. Les températures maximales afficheront 14 à 16°.

Pour les deux jours qui vont suivre 

Mercredi 
Le temps sera plus calme et assez agréable avec un ciel plus lumineux grâce à la présense d'éclaircies. Les nuages vont devenir plus nombreux l'après-midi en raison de la venue d'une nouvelle perturbation pour la nuit suivante.
Le thermomètre indiquera 5° à l'aube et 13° au meilleur de la journée.

Jeudi
Nous allons retrouver une météo instable avec un ciel de traîne à savoir une succession d'averses et d'éclaircies. Les températures seront en baisse très nette avec 5 à 11°.

Ephéméride

Nous sommes le mardi 5 avril , le soleil va se lever à 7h17 et se coucher à 20h28.
Si vous en connaissez , pensez à fêter Irène ainsi qu'Irina et Ira.

Dicton du jour

« A  la Sainte-Irène, s'il fait beau, il y aura moins de vin que d'eau ».

Bonne journée à tous !

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.