• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Basket : les Tango de Bourges sacrées championnes de France dès ce soir ?

La Tango Marine Johannes lors de la finale de coupe de France face à Charlevilles-Mézières, le 21 avril 2018. / © THOMAS SAMSON / AFP
La Tango Marine Johannes lors de la finale de coupe de France face à Charlevilles-Mézières, le 21 avril 2018. / © THOMAS SAMSON / AFP

Bourges se déplace à Tarbes ce jeudi 24 mai, à 20h45, pour le match 3 de la finale de Ligue féminine. Menant la série 2-0, une victoire leur permettrait de renouer avec les sommets du basket féminin et de décrocher un quatorzième titre national.

Par AJ

Avec 30 points d'avance ou sur un panier au buzzer, avec aisance ou dans la douleur, peu importe. Ce qui compte ce soir, c'est la victoire et que la victoire. Car à la clé, c'est le titre de champion de France qui se joue.
 
Les Tangos de Bourges s'apprêtent à jouer le match 3 de la finale de Ligue féminine face à Tarbes. Dans un système de finale en trois victoires, les joueuses d'Olivier Lafargue ont remporté les deux premières batailles (86-66 le 19 mai ; 80-56 le 21 mai) et c'est pleine de confiance qu'elles s'apprètent à disputer ce nouvel, et peut-être, ultime affrontement.


"On savait que ça allait être un match compliqué. Il va falloir faire un match complet si on veut aller chercher le match 3 à Tarbes. Il faut continuer dans ce que l'on fait. On a une bonne intensité ce qui fait qu'au niveau des rotations elles sont un peu plus limitées", expliquait Valériane Ayayi au micro de SFR Sport à l'issue du match 2.



Et l'ailière de 24 ans à raison de garder la tête sur les épaules. Car si Bourges dispose de deux jokers et que la victoire, dans les faits, n'est pas obligatoire aujourd'hui, une défaite redonnerait de l'espoir à leurs adversaires tarbaises, remontées et dos au mur après leur lourde défaite mardi dernier au Palais des Sports du Prado.

D'autant plus que c'est loin de leur parquet, au palais des sports du quai de l'Adour, que les Bourgeoises vont jouer cette rencontre. Ce n'est donc pas uniquement un mur qui se trouve derrière les Tarbaises mais tout un public qui leur vouera un soutien indéfectible.


Les Tangos qui ont remporté six des dix derniers titres de champion de France (le dernier en 2015) ont donc l'occasion dès ce soir de retrouver le sommet du basket féminin et décrocher un quatorzième sacre national. Un trophée qui permettrait également aux Tangos de réaliser un doublé cette saison après leur victoire le 21 avril dernier en coupe de France face à Charleville-Mézières en finale (82 à 70).

Sur le même sujet

Pourquoi un terminal Pôle Emploi à Artenay ?

Les + Lus