Confinement : le Printemps de Bourges 2020 sera imaginaire et numérique

Du 21 au 26 avril, l'équipe du Printemps de Bourges donne carte blanche aux artistes pour qu'ils partagent leurs créations sur les espaces numériques du festival. Les organisateurs veulent mettre en avant les émergences et les découvertes : l'ADN du Printemps de Bourges.

Ambiance public Printemps de Bourges 2019
Ambiance public Printemps de Bourges 2019 © Mathieu Foucher/ Printemps de Bourges
Du 21 au 26 avril 2020… les artistes et les festivaliers vont réinventer leur festival !

Si le COVID-19 a eu raison de tous les rassemblements et donc de l'édition 2020 du Printemps de Bourges, l'équipe du festival est en train d'inventer "un printemps sans Printemps, fut-il imaginaire".
Autoportrait de Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges, en confinement
Autoportrait de Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges, en confinement © Boris Vedel/DR
Après la déception de l'annulation et les premières urgences matérielles et humaines, très rapidement, l'équipe du Printemps de Bourges a réfléchi à une solution alternative. "Le Printemps de Bourges c'est l'ouverture officielle de la saison artistique. Il fallait répondre présent auprès de la filière et des artistes", explique Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges

On a eu le sentiment de s'être fait voler cette édition. Il fallait rebondir sur un concept différent. 

Mais pas question d'inventer un simple festival à distance. "L'idée est de laisser carte blanche aux artistes pour leur participation. Presque tous ont répondu présent. Même si bien sûr, beaucoup sont plus à l'aise sur une scène que face à une caméra ou un écran. " 

La priorité : la création et la découverte

Des concerts live, mais aussi des recettes de cuisine, des poésies, des lectures, des partages de films favoris... les artistes peuvent proposer ce qu'ils souhaitent et les festivaliers aussi. " A partir de la semaine prochaine, les festivaliers pourront proposer du contenu. Nous serons là pour les guider. L'objectif avec cette édition 2020 du "Printemps imaginaire" est de prouver une nouvelle fois que le Printemps de Bourges n'est pas un festival comme les autres. La priorité pour nous, c'est la création et la découverte sous toutes ses formes. " 

Des contenus diffusés sur les réseaux sociaux du festival

"Nous en sommes à collecter tous les contenus pour voir comment ils seront diffusés sur notre site internet, notre page Facebook, nos comptes Twitter et Instagram. L'idée est de travailler avec les communautés d'artistes pour que, tous les jours, il y ait un contenu en rapport avec la programmation du festival qui devait avoir lieu.", assure Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges. 

Places remboursées à partir du 1er juin 2020

La direction du festival annonce aussi que les festivaliers qui avaient déjà acheté leurs places seront remboursés à compter du 1er juin 2020. 

Le Printemps de Bourges accueille chaque année environ 200 000 festivaliers. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture le printemps de bourges musique coronavirus : envie d'évasion santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter