Vols "à la roulotte" : on vous explique pourquoi ces délits se multiplient autour de la Toussaint

La gendarmerie du Cher a appelé à la vigilance concernant l'augmentation des "vols à la roulotte" sur les parkings des cimetières. Une situation qui concerne tout le territoire français.

Restez vigilant lorsque vous allez fleurir des tombes pour la Toussaint. Certains cambrioleurs, sans aucun état d'âme, en profitent pour forcer l'ouverture de vos voitures et voler les objets à l'intérieur. Des vols à la roulotte ou car-jacking dont il faut se méfier.

Penser à fermer les voitures à clé

Sylvie est venue fleurir la tombe d'un de ses proches. Si elle n’oublie de sortir les chrysanthèmes de sa voiture, son sac à main est lui resté sur le siège passager, visible depuis l'extérieur. Une cible parfaite pour les vols à la roulotte qui se multiplient à la Toussaint sur tout le territoire. Cette Avaraise n'y avait pourtant pas pensé.  "En ville je ne laisse jamais mon sac, mais j’y aurai pas pensé en venant au cimetière", admet Sylvie.

Des patrouilles pour rappeler les mesures de précautions

"Vous vous êtes stationné sur le parking ? Vous n’avez rien laissé d’important à l’intérieur, vous avez bien verrouillé le véhicule ?" Pour rappeler les messages de préventions, la gendarmerie du Cher patrouille un peu partout dans le département.

À Avord, l’adjudant Dorau du Peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie d'Avord et sa brigade sont venus à la rencontre des citoyens. "Chaque année en ce jour de la Toussaint la gendarmerie constate en ce jour de la Toussaint des vols à la roulotte, c’est-à-dire des vols commis sur les véhicules. Nombreuses sont les familles qui viennent se recueillir en oubliant certains réflexes et qui laissent les voitures ouvertes ou en laissant des objets à l’intérieur, de manière visibles, qui pourraient intéresser des personnes mal-intentionnées", souligne l’adjudant Dorau.

"On se dit qu’on ne vient pas longtemps, on laisse tout dans la voiture"

Une piqûre de rappel utile, cet autre couple de retraité venu se recueillir sur l’une des tombes du cimetière, a laissé sac à main et papiers dans le coffre de la voiture. "Quand on vient là on se dit qu’on ne vient pas longtemps, on laisse tout dans la voiture".

Par sécurité, l’adjudant conseille alors à ces deux habitants d’aller récupérer leurs effets personnels dans leur véhicule le temps de leur visite au cimetière. Des principes de précaution utile à la Toussaint mais qui reste valable tout le reste de l'année, comme le rappelle la Gendarmerie du Cher.

Pour éviter ce type d'incident, pensez à bien fermer à clé vos voitures et à ne pas laisser d'objets à vue des éventuels voleurs. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité