Saint Amand-Montrond : une chauve-souris emmène les lycéens de Jean Moulin à la fête de la science

Présentation de leurs travaux de recherche sur le langage de la chauve-souris (Physique et Science et Vie de la Terre) / © NL F3CVDL
Présentation de leurs travaux de recherche sur le langage de la chauve-souris (Physique et Science et Vie de la Terre) / © NL F3CVDL

Avec un devoir de sciences sur une chauve-souris, trois élèves de terminale S du lycée Jean Moulin de Saint-Amand-Montrond se retrouvent dans le programme de la fête de la science, avec une bonne note et déjà des publications scientifiques.

Par Nathanael Lemaire

Au départ, Lisa, Laure et Joséphine souhaitaient faire leurs TPE (Travaux Personnels Encadrés) sur les animaux qui leur sont familiers. C'était sans compter sur l'opiniâtreté de leurs professeurs de physique et de SVT.
Pour sortir des sentiers battus et réaliser un devoir novateur, les professeurs les ont emmenés sur l'étude d'un animal peu connu : la chauve-souris pipistrelle.
© NL F3CVDL
© NL F3CVDL
 
La présence d'un spécialiste au Muséum d'Histoire Naturelle de Bourges et l'installation récente d'une colonie de chauves-souris dans une usine désaffectée, a fourni les éléments de l'étude des élèves de Première S.

A partir de centaines de fichiers audio enregistrés automatiquement sur place, elles ont du analyser le langage des chauves-souris en train de recoloniser ce lieu.
 
Un travail fastidieux qui a demandé des connaissances en lien avec le cours de science physique , d'acoustique et avec le cours de Science et Vie de la Terre.
 
Recherche scientifique lycéenne sur la chauve-souris
Un devoir lycéen sur une chauve-souris, donne lieu à publication scientifique, 20/20 et présentation à la semaine de la science - F3CVDL - NL

De ce travail de titan est sorti une évidence : les chauves-souris communiquent la localisation d'un emplacement quand celui-ci présente un éco-systéme adapté à l'espèce.

Les professeurs, Véronique Ranty (SVT) et Gwladys Bibal (Science Physique) ont accompagné ces élèves sur deux ans, du choix du thème aux publications scientifiques, en passant par la Fête de la Science.

Dans le monde scientifique, leurs travaux ont fait l'objet de publications spécialisées. Une reconnaissance qui accompagne un 20/20 pour leurs TPE.

Leurs travaux seront présentés au grand public au village des sciences de Bourges (Technopole Lahitolle).
 
© NL F3CVDL
© NL F3CVDL

 

Sur le même sujet

Les + Lus