Neuvy-deux-Clochers (Cher) : une société coopérative d’intérêt collectif pour sauver la cathédrale Jean Linard

© P.Do Lepais
© P.Do Lepais

L’association Autour de la cathédrale Jean Linard a le projet de muter en Scic (société coopérative d’intérêt collectif). Elle organise ce lundi une visite à Neuvy-deux-Clochers pour inciter les acheteurs à investir dans ce lieu unique d'art brut. 

Par Ch.L

L'association de sauvegarde de la Cathédrale de Jean Linard se mobilise depuis la mort de l'artiste en 2010 pour sauver ce patrimoine culturel unique. Mais aujourd'hui, "l’association arrive au bout de ses forces. [...] Pour assurer sa pérennité, nous avons opté pour un projet coopératif." explique Chiara Scordato sur le Berry.fr. Il permettra une gestion collective du lieu tout en impliquant les salariés. 

Pour inciter les éventuels acheteurs, l'association organise le lundi 17 septembre une visite de la cathédrale à 15h30. Elle sera suivie d'une réunion d'information sur les Scic à 17h30 dans la salle des fêtes de Neuvy-Deux-Clochers.  ►plus d'infos sur le site de la Cathédrale Jean Linard 


Jean Linard s'est installé à Neuvy-Deux-Clochers (Cher) dans les années 60. Il a consacré une grande partie de sa vie à la construction d'une "cathédrale". L'édifice a été inscrit au titre des monuments historiques en juillet 2012.

Potier, peintre, sculpteur, l'artiste a laissé une oeuvre éclectique composée de céramiques, de mosaïques et de sculptures. 


Video : en 2015, France 3 Centre-Val de Loire est retourné à Neuvy-Deux-Clochers pour rencontrer sa dernière épouse Anne-Marie Lienard.

Jean avait la foi. Il croyait en Dieu. Il a entrepris la construction de la "cathédrale" dans les années 60. Son toit c'est le ciel, ce qui en fait la "cathédrale" la plus haute du monde aimait à dire Jean.  


 

Sur le même sujet

Les + Lus