Cet article date de plus de 3 ans

Voiture électrique : le développement de bornes dans le Cher

Le département du Cher se lance dans le développement de la voiture électrique depuis l'an dernier en installant des bornes de recharge.

Le département du Cher se lance dans le développement de la voiture électrique depuis l'an dernier en installant des bornes de recharge. ©France 3 Centre-Val de Loire
Si l'Indre-et-Loire est le plus avancé en ce qui concerne le développement de bornes de recharge, le Cher n'est pas en reste. Le département a également initié une politique verte l'an dernier.

Une recharge rapide

Sur la place Saint-Georges, à Bannegon, une borne de recharge de voiture électrique a été installée il y a quelques mois. Le maire de la ville, Claude Désoblin explique l'avantage de ces installations :

En quarante ou cinquante minute maximum vous avez fait une charge complète de la voiture. Vous repartez avec une autonomie de près de 140 ou 150km. Tandis que quand vous charger chez vous, il faut pratiquement 7 ou même 8 heures pour une charge complète.

En un an, le nombre d'utilisateurs réguliers a été multiplié par deux. Ils sont aujourd'hui 250 dans le Cher. Un frémissement qui devrait se poursuivre : avant la fin de l'année, les bornes devraient couvrir tout le département.

"Le but c'est d'avoir une borne minimum tous les 20km, détaille Aymar de Germay, président du syndicat de l'énergie du Cher. L'ensemble des 101 bornes sera déployé d'ici fin 2017. Cette mise en place est un élément très important car on lève ainsi un verrou psychologique qui est la peur de la panne. Cela permet aussi d'économiser sur ses déplacements car on est sur un budget divisé par trois quand on roule en électrique."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement société transports économie transports urbains