Climat : le conseil régional Centre-Val de Loire présente son plan d'action

© A.Heudes
© A.Heudes

Après avoir créé, au début de l'année, sa COP régionale, le Conseil Régional Centre-Val de Loire vient d'annoncer le plan d'action en faveur du climat qu'il entend mettre en oeuvre d'ici à 2021.

Par Alain Heudes

La COP Centre-Val de Loire est une expression régionale de la "Conference Of the Parties", instituée par l'Organisation des Nations Unies au sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992.

Aujourdhui l'ONU prépare la COP25, qui aura lieu en décembre à Madrid, et la Région Centre-Val de Loire planche sur sa première COP régionale, une semaine évènementielle du 9 au 14 décembre 2019.

C'est cet évènement régional, baptisé le "feuilleton de la transition", qui a été présenté ce vendredi au Conseil Régional à Orléans, ainsi qu'un plan d'action ambitieux pour diminuer la consommation globale d'énergie et réduire tout particulièrement l'utilisation des énergies fossiles.


Deux ambitions majeures


Diminuer fortement la consommation d’énergie régionale et doubler la capacité de production du Centre-Val de Loire en énergies renouvelables d’ici 2021, ce sont les objectifs annoncés par le Conseil Régional.

Pour ce qui est de la diminution de la consommation d'énergie la Région se veut fédératrice de toutes les bonnes volontés, comme l'a précisé le Président du Conseil Régional François Bonneau :

Nous voulons prendre nos responsabilités et que nos actions soient à la portée de chacun. (..) La planète brûle et nous ne regardons pas ailleurs.

La Région va donc intensifier ses investissements en matière d'efficacité energétique des logements et des bâtiments, qu'ils soient publics ou privés. Elle poursuit son "passeport énergie", avec l'appui des Chambres de Commerce et d'Industrie, pour aider les PME à réduire leur empreinte energétique, tout comme elle accompagne le diagnostic des exploitations agricoles.

Et puisque la collectivité doit être exemplaire dans ce domaine, elle va tendre vers le "zéro déchet" en réduisant son usage du plastique et servira bientôt exclusivement des boissons produites localement.

Pour la montée en puissance des énergies renouvelables, le doublement du parc sera effectif en 2021 grâce à de nouveaux investissements dans l'éolien et à l'émergence d'autres solutions. Ainsi 16 contrats de méthanisation (récupération des effluents d'élevage pour leur transformation en biogaz), ont été signés la semaine dernière pour un montant de 12 millions d'euros.

La Région s'engage auprès des particuliers de façon très concrète a dit le vice-président du Conseil Régional à la transition écologique, Charles Fournier :

Dans le domaine de la production d'énergie chaque euro dépensé par un citoyen dans son projet sera accompagné d'un euro attribué en subvention d'investissement par le Conseil Régional.
 

"Le feuilleton de la transition"
 

Du 9 au 14 décembre prochain la première édition de la COP régionale sera matérialisée par une série de conférences ouvertes à tous les citoyens.
Chaque jour la COP se déplacera dans un département du Centre-Val de Loire et lancera un large débat sur une thématique majeure de l'enjeu Energie-Climat.

6 jours, 6 départements et 6 thématiques qui auront été préparées par toutes les contributions enregistrées préalablement sur le site cop.centre-valdeloire.fr, mais également dans les groupes de "COPérateurs" ou dans les "coalitions", des initiatives de groupes de citoyens, d'associations, d'entreprises... pour émettre des propositions.
 

Les outils de la COP1 CVDL


Un site dédié cop.centre-valdeloire.fr, a été créé. Il permet notamment de s'inscrire pour participer à des événements, s’engager, et être tenu au courant de toutes les actus et nouveautés.

La région a également mis en place des relais : les COPérateurs. 28 structures existent depuis début juillet, que vous pouvez rejoindre. Le but est de promouvoir la COP, relayer ses engagements personnels et participer aux événements ou ateliers labellisés COP. Dans la même veine, 8 "coalitions" existent désormais. Il s'agit là de préparer des propositions d'engagements sur une thématique précise. 

La région a également créé son groupe sur l'appli "We Act for Goo" (WAG), lancée par WWF. Chacun peut relever des défis pour réduire son empreinte écologique, créer des événements ou simplement échanger en ligne autour du changement climatique. 
 
Climat : le Conseil Régional Centre-Val de Loire présente son plan d'action

Sur le même sujet

Les + Lus