Covid-19 : l'Indre-et-Loire et le Loiret basculent en alerte maximale, le couvre-feu instauré

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce 22 octobre la liste des départements et métropoles concernées par de nouvelles restrictions. La circulation du covid-19 atteint des niveaux inédits depuis mai. 
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce 21 octobre de nouveaux couvre-feux.
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce 21 octobre de nouveaux couvre-feux. © MAXPPP
Le Premier ministre, Jean Castex a annoncé ce 22 octobre à 17h le passage en alerte maximale de 38 nouveaux départements, dont l'Indre-et-Loire et le Loiret. Les métropoles de Tours et Orléans sont désormais concernées par le couvre-feu entre 21h et 6h, déjà en vigueur dans 8 grandes villes et en Ile-de-France. Ces règles entreront en vigueur à partir de ce vendredi 23 octobre, minuit. "Cela signifie qu'à 21 heures, chacun devra être chez soi et que, sauf exception, tous les lieux recevant du public seront fermés."
 

2000 personnes hospitalisées en réanimation

Pour la première fois depuis mai, le nombre total de malades du Covid-19 actuellement en réanimation a dépassé ce 19 octobre la barre des 2 000. C'est encore loin du pic de l'épidémie, quand plus de 7 000 patients Covid-19 se trouvaient en réa. Mais plus de 150 cas graves font leur entrée chaque jour
dans ces services de pointe. Dans quatre région, l'Île-de-France, les Hauts de France, Auvergne-Rhône-Alpes et PACA, le taux d'occupation des lits en réanimation a dépassé les 50% d'après le Premier ministre.
 

"L'extension de la mesure de couvre-feu à de nombreux autres départements est une mesure préventive que j'assume. Le virus accélère, nous devons anticiper davantage encore la mise en place de ces mesures", a déclaré le Premier ministre. Pour circuler après 21h, une attestation de déplacement sera obligatoire, disponible sur le site du ministère de l'Intérieur.

En Centre-Val de Loire, selon l'Agence Régionale de Santé, les hospitalisations ont augmenté de 800% depuis le 1er septembre. Le 20 octobre, les métropoles de Tours et Orléans frôlaient déjà le seuil d'alerte pour l'instauration d'un couvre-feu, établi à un taux d'incidence de 250 cas sur 7 jours pour 100 000 habitants. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique covid-19 santé société