• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Chartres : la biographie hospitalière, pour que l'être et l'écrit restent

© I.Racine
© I.Racine

Depuis plus de 10 ans l'hôpital de Chartres (Eure-et-loir) bénéficie des services d'une biographe hospitalière. Il s'agit de proposer à des malades, au pronostic funeste, de raconter leur vie afin de réaliser un livre destiné à la famille ou aux proches.

Par Alain Heudes

Rien ne prédestinait Valéria Milewski, issue d'une formation artistique, à la biographie hospitalière. Rien sauf son irrépressible besoin d'aider les autres et surtout quand tout va mal.

Elle s'est d'abord engagée, comme bénévole, auprès du réseau JALMALV (Jusqu'à la Mort Avec La Vie) et cette expérience de l'écoute et de l'accompagnement a fait naître une idée "évidente et banale", écrire la vie de ceux qui sont atteints d'une maladie incurable.
Sans la moindre formation médicale elle n'a pourtant pas hésité à présenter son projet aux médecins du Service d’Oncologie-Hématologie du Centre Hospitalier de Chartres et, si étonnant que cela puisse paraître, ce corps médical a immédiatement adhéré.

Pendant plusieurs années Valéria Milewski a oeuvré en tant qu'intervenante associative à travers la structure qu'elle a créé "Passeurs de mots, passeurs d'histoires" avant de devenir salariée de l'hôpital et d'être totalement intégrée à l'équipe thérapeutique.

Aujourdhui, elle développe le concept partout en France. Une quinzaine d'autres biographes hospitaliers travaillent dans d'autres hôpitaux ou centres de soins palliatifs, de la Normandie à l'Occitanie, en passant par la Sarthe, la Vendée ou même l'île de la Réunion.

L'avenir passe par la mise en place d'un diplôme universitaire (en cours de préparation dans une université du Centre-Val de Loire) et par la réalisation d'un documentaire, voire d'une fiction, pour faire connaître la biographie hospitalière dans toute la France et au-delà.

 
Chartres : la biographie hospitalière, pour que l'être et l'écrit restent

 

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus