Chartres : Dior investit le site de Pacific Création

En 2017, le site, propriété du groupe coréen Amore Pacific était lâché par son principal client. Au début du mois, le site a trouvé son repreneur : la marque de luxe Christian Dior. 
Dior va reprendre le site de l'usine Pacific Creation, à Chartres.
Dior va reprendre le site de l'usine Pacific Creation, à Chartres. © MIGUEL MEDINA / AFP
Souvenez-vous : en 2016, cela commence à sentir mauvais pour Pacific Creation. L'usine de parfum de Chartres entame une brouille avec la marque Lolita Lempicka, qui faisait embouteiller là ses nectars. Or, la firme assure alors plus de 80% du chiffre d'affaire du site.

Au Printemps 2017, Lempicka quitte le navire, et Pacific Creation périclite. Un plan social prévoit le licenciement de 81 des 139 employés du site.
 

Reprise de luxe


Mais Chartres vient de s'offrir une belle revanche. Les parfums Christian Dior ont décidé, selon une information de la République du Centre, d'investir l'usine de production. 

Historiquement implanté à Saint-Jean-de-Braye, Dior va déléguer une partie de sa production sur le site chartrais. "Nous allons développer sur le site de Chartres notre collection de parfums de marque haut de gamme, Maison Christian Dior, que nous vendons exclusivement dans nos boutiques" a détaille auprès de nos confrères le directeur des opérations, Jean-Dominique Bosq. 
 
L'ensemble du personnel encore en activité, soit 56 personnes, a été réembauché par la marque de luxe. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cosmetic valley économie entreprises