A Chartres, plus de 150 personnes réunis devant la cathédrale pour lutter contre l’installation de parcs éoliens

L’appel de l’association de protection des paysages et de l’environnement entre Beauce et Perche (PPEEDP) a été entendu. Près de 150 personnes se sont mobilisées aujourd’hui à Chartres pour dénoncer l’installation de parcs éoliens en Eure-et-Loir.
 


Choisir les journées du patrimoine pour défendre le paysage d’Eure-et-Loir, ce n’est pas anodin. Près de 150 manifestants se sont rassemblés devant la cathédrale de Chartres pour dénoncer l’installation de plusieurs projets éoliens qui pourraient défigurer le paysage eurélien.

Les élus et les membres de douze associations de préservation de patrimoine demandent une concertation sur l’installation des éoliennes. L’Eure-et-Loir est un département qui compte 49 parcs éoliens étendus sur 35 communes. L'Eure-et-loir est le département qui produit le plus d'électricité via l'éolien avec 587 400 kW pour 246 éoliennes

 


Trois nouveaux parcs éoliens devraient voir le jour dans le département en cours d'année, ils font partis des 21 projets sélectionnés le 12 juin dernier dans l’appel d’offre national lancé par le Ministère de la transition écologique et solidaire.  

- Louville-la-Chebard, c’est le projet de « bois des Fontaines »
- Guillonville, Cormainville et Courbehaye avec le projet de ferme éolienne du Bois Elie
- Réclainville et Moutiers avec le parc éolien des Epinettes 2



 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité