Eure-et-Loir : une expo sur la Résistance dans les airs et les avions de la Seconde Guerre mondiale

Alors que plusieurs villes comme Chartres ont commémoré ce 27 mai la journée nationale de la Résistance, une exposition est consacrée aux forces aériennes françaises libres, à la maison du tourisme - Coeur de Beauce, à Orgères-en-Beauce.

Un spitfire.
Un spitfire. © SHAA

"Il y a 78 ans, jour pour jour, la France avait rendez-vous avec le meilleur d'elle-même !"

C’est par cette emphase que la préfecture d’Eure-et-Loir a commémoré ce jeudi 27 mai l’anniversaire de la création du Conseil national de la Résistance, le 27 mai 1943.

Une commémoration rendue devant le monument Jean-Moulin à Chartres, comme le montre ce tweet.

Sur le front de l'Est

1943 : c’est aussi à partir de cette année-là, de mars plus exactement, que les unités aériennes françaises opèrent sur le front de l’Est. 

C’est leur histoire, celle de centaines de jeunes aviateurs engagés dans les Forces Aériennes Françaises Libres, que retrace l’exposition présentée à la maison du tourisme - Coeur de Beauce, à Orgères-en-Beauce.  

Les pilotes réalisent “des missions de bombardement, de surveillance, de transport de résistants dans des zones stratégiques”, raconte Charline Bonin, directrice de la maison de Beauce. 

Pierre Mendès France, Romain Gary...

Les 20 panneaux créés par l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre rappellent aussi que cet engagement dans les airs a commencé dès juin 1940, avec des figures françaises comme Pierre Mendès France, Romain Gary ou encore René Mouchotte.

“On parle des premiers combattants, de leurs motivations”, souligne la directrice. 

Si l’exposition débute en mai en référence à la Journée nationale de la Résistance, elle se déroule essentiellement en juin pour commémorer aussi les événements de la Seconde Guerre mondiale qui se déroulent ce mois-ci : l’appel du général de Gaulle en juin 1940 ; le débarquement en Normandie le 6 juin 1944.

Chartres, terre d'aviation

Les panneaux présentent aussi des avions symboles de cette époque comme le bombardier Boston ou le chasseur Spitfire. Ces aéronefs viennent faire écho à une autre exposition sur l’aviation en Beauce présentée à la maison du tourisme.

Pourquoi l’aviation en Beauce ? En regardant cette histoire de plus près, on découvre que Louis Blériot, avant de franchir la Manche, “avait fait le 1er vol aller retour de ville à ville sans escale entre Artenay et Toury en 1908”, explique Charline Bonin.

J’ai découvert que les pionniers de l’aviation sont tous passés par Chartres.

Charline Bonin

De l’évolution technologique incroyable à la Résistance aérienne, ces deux expositions reviennent sur les premiers pas et les usages de ce nouveau moyen de transport.

 

Infos pratiques

Entrée libre.

Du 19 mai au 4 juillet 2021.

Du mardi au vendredi 10h-12h et 14h-18h et le dimanche de 14h à 18h. 

Plus d’informations sur www.tourismecoeurdebeauce.fr ou au 02.37.99.75.58

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
idées de sorties sorties et loisirs expositions événements histoire culture