Le mystère de Lumeau, un tout petit village d'Eure-et-Loir, à la page Wikipédia impressionnante

Avec à peine 15,28 km2 pour 154 habitants, le village de Lumeau est rarement dans la lumière. Pourtant sa page wikipédia est gigantesque : 60.000 mots sur 163 pages de texte. A titre de comparaison, Orléans ne peut se vanter que de 17.000 mots. 

L'auteur anonyme de cette page Wikipédia a commencé le travail en 2014
L'auteur anonyme de cette page Wikipédia a commencé le travail en 2014 © Wikipédia - Libre de droit

Saviez-vous que sur la période 1991 à 2020 la température moyenne de l'air à Lumeau était de 11,7 °C ? Qu’il s’agit d’une ancienne localité de la Gaule celtique qui portait le nom de Limoialum ? Ou encore que le village a été victime de la bande criminelle "les chauffeurs d'Orgères", qui attaquait les fermes isolées de Beauce entre 1785 et 1792.

Déjà, connaissez-vous tout simplement Lumeau ? Ce petit village d'Eure-et-Loir, situé à quelques kilomètres d'Orléans et d’ordinaire très discret. Noyé dans les champs de céréales, il n'abrite que 154 habitants qui se partagent les 15km² de superficie de la commune.

Et pourtant, les quelques informations énumérées au début de cet article ne sont que des miettes de ce que la page Wikipédia de Lumeau à offrir. Au total, 60.000 mots, soit plus de 160 pages à imprimer la composent. C’est trois fois plus que celle d’Orléans. 

Le travail d'un ou d'une anonyme

Depuis 2014,  “Hab Lumeau” - le pseudo qui apparaît sur l’historique de la page - remplit régulièrement la page du bourg, aujourd’hui gigantesque. Pour le moment, personne ne connaît l'identité de celui ou celle qui semble avoir épluché de fond en comble les moindres archives de la zone. Préhistoire, batailles, météo, et même vie politique, tout y est abordé. 

C’est l’année dernière que Marc Langé, maire du village, a appris l’existence de ce véritable travail de recherche, après les avoir reçus dans la boite aux lettres de la mairie, "sans aucune indication"

"On l'a plusieurs fois évoqué pendant le Conseil municipal, et en novembre, on voulait mener l’enquête avec un de mes conseillers" confie Marc Langé, maire de Lumeau. Avec le Covid, et des dossiers plus urgents à traiter, aucune piste n’a été entièrement suivie. 

L’élu n’en reste pas là. Il a même déjà sa petite idée sur l’identité du mystérieux personnage. Mais il n’en dira pas plus. "Quand je le rencontrerai, je commencerai par le féliciter. Et pourquoi pas lui proposer de mener une conférence sur le village quand tout cela sera possible". 

Encore faut-il que l'auteur accepte de sortir de son anonymat...

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite internet