Orages : un Ehpad privé d'électricité en Eure-et-Loir, les pompiers et la Croix Rouge sur place toute la nuit

Un incendie a touché un Ehpad, à Saint-Lubin-des-Joncherets, en Eure-et-Loir, ce dimanche en fin de journée, suite à l'épisode orageux qui a traversé une partie du pays et de la région Centre-Val de Loire. Conséquence : il n'y a plus d'électricité dans l'établissement. Les 104 résidents ne seront finalement pas évacués, mais seront sous étroite surveillance toute la nuit.

Les orages qui ont touché le Centre-Val de Loire ce dimanche ont provoqué un incendie dans un Ehpad de Saint-Lubin des Joncherets, au nord de l'Eure-et-Loir, indique la préfecture ce dimanche soir. "Le sinistre a pu être circonscrit rapidement, mais l’électricité ne peut être remise".

Opération de mise à l'abri des résidents envisagée 

"Il s’avère donc nécessaire de mettre à l’abri les 110 résidents qui s’y trouvent", a indiqué la préfecture dans un premier temps vers 21h15, dans un communiqué, tout en ouvrant une cellule de crise pour pouvoir évaluer avec l’ensemble des services (pompiers, agence érgionale de santé, Conseil départemental, Croix rouge, Gendarmerie) "les possibilités de relogement en fonction de l’état de santé de chacun des pensionnaires", poursuit la préfecture.

Pas d'évacuation finalement, mais une étroite surveillance

L'hypothèse d'un relogement d'une partie des résidents dans une salle communale à proximité et d'une autre partie dans des Ehpad du département a alors été évoquée. Mais à 22h30, la préfecture d'Eure-et-Loir, précise qu'après évaluations sur place par la directrice du SAMU, "l’ensemble des 104 résidents (à l’exception d’une personne sous oxygène) vont rester sur place cette nuit"

 

"Les deux tiers des pensionnaires sont pleinement autonomes, le tiers restant nécessite une surveillance, qui leur sera prodiguée par du personnel de l’EHPAD rappelé, de la Croix rouge, et du service départemental d'incendie et de secours", poursuit la préfecture dans son communiqué.

"Les pompiers ont écarté tout risque de reprise de l’incendie mais restent sur place, notamment pour apporter l’éclairage temporaire nécessaire durant la nuit.

Les services d’ENEDIS se rendent sur place pour procéder à l’évaluation des travaux" de remise en service de l'électricité.