Cet article date de plus de 6 ans

Il possède plus de 300 vélos chez lui

Quelque part en Touraine, un homme collectionne les vélos. Au fil du temps, la passion de Daniel est devenue un peu envahissante. Il s’est arrêté de compter à 300...
Daniel va chercher son journal à vélo, tout naturellement.
Daniel va chercher son journal à vélo, tout naturellement. © F3 Centre-Val de Loire
Sur la façade de sa maison, un vélo y est accroché. Sur sa terrasse, un vélo d’appartement de marque Bernaud Hinault attend patiemment qu'on le chevauche. Juste à côté, une table de jardin jonchée de casques de cyclistes comme si des coureurs du Tour de France s'étaient arrêtés pour se rafraîchir. Bienvenu chez Daniel, fondu de vélo.

Son premier vélo en 1962


A l’intérieur de la maison, un petit poste de télévision retransmet l’étape du jour du Tour de France. Daniel n’en rate aucune. Il est tellement passionné que le vélo occupe toutes les pièces de son habitation. Le salon, les escaliers, les chambres et mêmes les combles…

"C’est une passion que j’ai depuis toujours. Mes parents n’avaient pas d’argent et ne pouvaient pas me payer un vélo. Je suis donc parti travailler à la campagne pour me payer mon premier vélo. C’était en 1962", raconte-t-il.

Prochaine étape pour Daniel, trouver un local et y ouvrir son musée.

► Reportage de D. Gannay-Meyer et V. Danger

Il possède plus de 300 vélos chez lui

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs vélo économie cyclisme sport