Guerre en Ukraine. Mise en place d'une collecte solidaire pour les animaux abandonnés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Dominique Pouget .

L’association de Joué-lès-Tours : "Dignité retrouvée" a lancé une collecte pour venir en aide aux animaux de compagnie laissés par les Ukrainiens qui fuient la guerre. Une collecte de croquettes, de médicaments qui a dépassé les frontières du département.

Muriel Legagneux, présidente de l’association "Dignité retrouvée", n’en revient pas. Depuis une semaine, l’ampleur de la collecte de croquettes, de médicaments, vermifuges, antipuces, colliers, laisses, a surpris cette jocondienne qui depuis 25 ans aide les personnes isolées ou en grande précarité et leurs animaux.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, Muriel se demandait comment aider les réfugiés mais aussi leurs animaux et puis un soir, une personne de la SPA du Dauphiné, une structure indépendante du réseau national des SPA), l’appelle pour lui demander si elle pourrait faire quelque chose pour l’Ukraine "j’ai dit oui sauf que j’ai été dépassée par les évènements".

Je pensais partir avec mon petit camion rempli de croquettes jusqu’à Grenoble pour prendre le convoi qui part en Pologne et j’ai été dépassée par l'ampleur de la collecte !

Muriel Legagneux, présidente de Dignité retrouvée

Des dons affluent de partout et il y a beaucoup plus de croquettes et de matériel que prévu. L’objectif est maintenant d’envoyer 33 palettes de ces dons collectés sur toute l’Indre-et-Loire mais aussi dans la Vienne, le Loir-et-Cher, en région parisienne et jusqu’en Auvergne où des bénévoles de Joué-les-Tours vont aller chercher des sacs de croquettes ce weekend.

Muriel n’avait pas imaginé l’ampleur de la mobilisation et Il a fallu trouver un transporteur pour tout emporter jusqu’à Grenoble.

Elle rejoindra là-bas la SPA du Dauphiné pour partir en Pologne avec toute la marchandise en convoi jusqu’au refuge Lubaczow à une vingtaine de kilomètres de la frontière ukrainienne. "Déjà les refuges là-bas, c’est pas top mais avec ce qui se passe c’est encore pire. Les gens partent d’Ukraine avec leurs animaux. À la frontière, il y a des contrôles vétérinaires  pour vérifier qu’ils n’ont pas la rage et certains réfugiés n’ont pas le temps d’attendre le résultat. Ils doivent abandonner leur chat ou leur chien et ils sont amenés dans ce refuge".

Les chiens ne sont pas forcément en règle, il y a encore la rage là-bas et des maladies donc même si on a un grand cœur on ne peut pas les ramener en France. Donc le but c’est d’amener toute la nourriture et les médicaments directement au refuge.

Muriel Legagneux

Si certains ne comprennent pas forcément la démarche de Muriel qui s’intéresse aux animaux, la réponse fuse. "Bien sûr, je soutiens les réfugiés ukrainiens et j’aide aussi leurs animaux. Dans mon association j’aide autant un animal qu’une personne. C’est 100% chacun. On garde le chat de quelqu’un qui part en détention ou le chien d’une personne âgée qui est hospitalisée et j’accompagne la personne pendant la séparation. C’est rassurant pour les gens de savoir que leur animal est en sécurité dans une famille d’accueil."

Muriel, visiteuse de prison, tient d’ailleurs à remercier le geste des détenus de la maison d’arrêt de Tours qui souhaitent participer à partir d’1€ à la cagnotte pour l'acheminement de la nourriture pour les animaux ukrainiens jusqu’en Pologne.

Des dons pour l’association "Dignité retrouvée" sont aussi possibles avec reçus fiscaux, vous pouvez contacter Muriel au 06.50.11.35.35.

Cette ancienne militaire de l’armée de l’air n’avait pas anticipé l’élan de générosité envers les animaux des ukrainiens obligés de les laisser derrière eux et l’organisation à mettre en place en urgence mais elle ne baisse pas les bras "On est une toute petite association mais on va faire de notre mieuxJ’ai hâte que la porte du camion se ferme, après on verra, je sais que je ne reviendrai pas indemne de la Pologne".

La collecte se termine le dimanche 20 mars et les 33 palettes partiront pour Grenoble la semaine prochaine avant le départ du convoi pour la Pologne le 4 avril.

Si vous voulez en savoir plus sur la situation des animaux en Ukraine que leurs propriétaires sont obligés de laisser aux frontières de l'union européenne c'est ici.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité