Indre-et-Loire : ce week-end, les amateurs de roses ont rendez-vous à la Fête des Roses de Chédigny, le programme

Après l’annulation du Festival des Roses l’an dernier à cause du Covid 19, c’est la Fête des Roses qui va éclore à Chédigny, ce dernier week-end de mai. Les amateurs de roses retrouveront une vingtaine de rosiéristes et pépiniéristes pour cette quinzième édition.

La librairie de Chédigny et son rosier grimpant le long de son mur
La librairie de Chédigny et son rosier grimpant le long de son mur © I. Béjanin

Une version restreinte et des animations réduites, dans le respect des gestes barrières. Mais les stars seront bien là, une explosion de couleurs et de parfums, des milliers de roses en pleine floraison, dans tout le village.

La Fête des Roses, version Covid

Unique village de France classé jardin remarquable, Chédigny près de Loches, est le rendez-vous incontournable des passionnés de roses. Pour cette quinzième édition, les 29 et 30 mai, la Fête des Roses accueillera une vingtaine d’exposants.

Les jardiniers amateurs  pourront glaner des conseils auprès des rosiéristes présents ce week-end, comme la célèbre maison André Eve de Pithiviers dans le Loiret. Vente de rosiers, mais aussi des nouveautés chez les pépiniéristes producteurs, plantes tropicales, des sauges, des lavandes et des fruits rouges.

Côté festivités et animations, pas de peintres dans les rues cette année ni d’ateliers de senteurs ou de fabrications de parfums en intérieur, la centaine de bénévoles de l’association Roses de Chédigny, qui organise la fête, a dû s’adapter à la pandémie et tenir compte des consignes sanitaires.

Port du masque obligatoire, respect des gestes barrières et éviter les rassemblements. C’est pour cette raison que les deux groupes de musique, Radio Byzance et Jazz Ani’Manouche, prévus samedi et dimanche déambuleront dans le village. Les artistes du village ouvriront quand même leurs ateliers et accueilleront le travail de peintres, sculpteurs, céramistes ou photographes.

L’espace restauration et de l’aire de pique-nique au-dessus du village de Chédigny.
L’espace restauration et de l’aire de pique-nique au-dessus du village de Chédigny. © Isabelle Béjanin

Côté restauration, là aussi du changement, les deux restaurants du village sont fermés mais des paniers repas seront proposés aux visiteurs, près de l’église. Des aires de pique-nique seront aménagées autour de Chédigny, près de l’Indrois et au-dessus de la vigne du curé, avec des bancs, pour pouvoir profiter toute la journée du parfum des roses.

Chédigny : 1000 rosiers, 557 habitants

Si il y a moins d’animations cette année, la floraison de mille et une roses reste un enchantement et ce n’est pas Clément, un des trois jardiniers de Chédigny qui vous dira le contraire. La spécialité du village une très grande variété de rosiers anciens. Ses préférés, les rosiers Bourbon, avec des fleurs très pleines, très parfumées comme Mme Isaac Pereire, rouge-rose carmin.

C’est une rose qui est très ronde, qui a des centaines de pétales. Elle a un parfum enivrant, quand on met le nez dedans, on a envie de la manger.

Clément Barret, jardinier en chef de Chédigny

C’est en 1998 que Pierre Louault, maire du village à l’époque, visite Grignan dans la Drôme, un village planté de rosiers au pied des habitations. Des rosiers implantés par André Eve, le spécialiste des roses anciennes. L’idée séduit le maire pour embellir les rues et de retour à Chédigny il contacte André Eve, l’obtenteur de roses (c’est l’horticulteur qui crée des hybridations de roses) de Pithiviers.

Les premiers rosiers sont implantés, ils sont autour de 1000 aujourd’hui, et jusqu’à sa disparition en 2015 le rosiériste, subjugué par la beauté et la profusion des roses de Chédigny, participera chaque année à des stages de taille de rosiers. Une aventure qui continue toujours avec Jérôme Râteau, le bras droit d’André Eve.

Il faut dire que les rosiers, buissons, arbustes, grimpants ou lianes qui fleurissent sur les façades, près du lavoir, dans les rues du village font envie à tous les amoureux des roses. Près de 300 variétés de roses dont 3 ( créées et commercialisées par la maison André Eve) portent le nom de Chédigny.

Jeanne de Chédigny, créée en 2010, une rose blanche et rose, très simple, en hommage à Jeanne Louault, Juste parmi les Nations, la mère de l’ancien maire.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par France 3 Centre-Val de Loire (@france3centrevaldeloire)

Blanche de Chédigny, créée en 2018

La dernière-née, Petite Coquine de Chédigny, a été baptisée en septembre dernier c’est André Eve qui lui avait trouvé son nom, plutôt intrigant en 2014. Clément le jardinier nous donne des explications

"On a beaucoup de semis spontanés, quand on nettoie les plates- bandes on laisse ces petits rosiers se développer pendant un an jusqu’à la première floraison. Dans 99% des cas ce n’est pas intéressant et on les arrache. Mais en 2014 on a eu un petit rosier avec des  fleurs rose fuchsia en pompon,  très résistant aux maladies, qui a fleuri tout l’été sans discontinuer, on l’a montré à André Eve qui l’a trouvé très prometteur et lui a donné ce nom de "petite coquine", pour cette rose apparue là où on ne l’attendait pas !"

Ce rosier n’a pas été créé par l’homme comme toutes les variétés qu’on trouve dans le commerce mais c’est un rosier issu d’une hybridation naturelle. Né de parents inconnus, cet enfant de Chédigny a été cultivé, il appartient à la mairie qui a donné l’autorisation à la société André Eve de le multiplier et de le commercialiser depuis cette année.

Des rosiers qui, au fil du temps et des plantations, sont associés à une multitude de plantes vivaces. Conséquence, en 2019, le village aux mille rosiers obtient la distinction suprême du classement des villages fleuris, la fleur d’or qui récompense seulement 9 communes en France. Une fierté pour les  3 jardiniers et les habitants et une raison de plus pour voir la vie en roses à Chédigny le temps d’un week-end.

La Fête des Roses : Informations pratiques

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
idées de sorties festival sorties et loisirs événements culture famille nature