Cet article date de plus de 3 ans

PHOTOS. Tours : l'immeuble qui était dédié à la prostitution se trouve au 19, rue Richelieu

Le bâtiment se trouve en plein centre-ville de la métropole d'Indre-et-Loire. A quelques pas de la Tour Charlemagne, de la rue Nationale et du palais de justice.
19, rue Richelieu, Tours. Certains locaux passent peut-être devant cette adresse tous les jours, des touristes l'ont quant à eux peut-être déjà emprunté pour se rendre à la Tour Charlemagne, situé à quelques pas ou à la rue Nationale, artère centrale de la métropole.

Si tous avaient leurs raisons de passer devant, très peu d'entre eux devaient savoir les activités qui se déroulaient derrière la façade blafarde du bâtiment qui s'y trouve.
L'immeuble du 19, rue Richelieu est celui dans lequel une activité de prostitution, qui s'est déroulé pendant plusieurs mois, a été découverte le 16 octobre dernier par les policiers de la PJ de Tours.

Lors de l'intervention des policiers, une dizaine de prostituées étaient présentes sur les lieux. Tous les appartements étaient dédiés à cette activité.

Sur les photos que nous avons réalisé, on observe qu'aux emplacements attitrés aux noms des résidents sur la sonnette d'entrée de l'immeuble, aucun nom ne figure. A la place, il est juste mentionné "Appt" (appartement) avec le numéro du logement correspondant (Appt 1, Appt 2, etc).
  Une enquête a été ouverte. Quatre personnes ont été interpellées puis placées en garde à vue. Deux d'entre elles, le propriétaire de l'immeuble et l'un de ses proches, ont été déférées au parquet et devraient être mises en examen pour proxénétisme aggravé. Ce sont les seules personnes qui ont été arrêtées pour le moment.
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société