• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Une tourangelle a créé des packs sensoriels pour le bien-être des malades

© Rozen'n RCP
© Rozen'n RCP

Rozen'n est une start-up tourangelle qui propose des box et des packs sensoriels. Objectif : aider les malades à se sentir mieux.

Par Isabelle Racine

Nous avons tous été et nous serons tous, un jour ou l’autre, confrontés au cancer : un proche, un parent, un ami… Sandra Chouquet ne fait pas exception. Cette tourangelle a été confrontée au cancer du sein et elle s’est dit, un jour, qu’elle devait faire quelque chose pour toutes ces femmes malades qui souffrent dans leurs corps et dans leur tête aussi. Rappelons-le, le cancer du sein touche une femme sur huit. Elle a donc créé, en 2016, une start-up "Rozen’n" pour proposer des box cosmétiques. L’idée était de travailler sur la féminité pour ces femmes malades et sur l’estime de soi avec une prise en charge personnelle de leur corps.

La stimulation sensorielle

En 2018, elle élargit sa gamme pour apporter toujours plus de réconfort aux malades et cherche à accompagner d’autres pathologies en se concentrant davantage sur les sens perturbés par les traitements lourds, les maladies, les accidents ou les traumatismes. Elle propose alors, avec les textures de la cosmétique, des packs sensoriels pour aider les personnes qui ont perdus certains sens comme l’odorat ou le goût à cause d’une maladie, d’un traitement, d’un accident, d’un choc psychologique ou d’un stress.

Son but : réconcilier les personnes avec leur corps modifié, améliorer leur perception de soi et retrouver certaines sensations. 

Le toucher, le goût, l’odorat, la vue et l’ouïe

La gamme offre sept packs différents travaillant sur les différents sens : le toucher, le goût, l’odorat, la vue et l’ouïe. Chaque pack est composé de quatre produits cosmétiques bio et naturels, grands et moyens formats, un objet de stimulation sensorielle et une carte à message positif lié à une couleur qui fait du bien : chromathérapie.

"La nouvelle gamme vise les maladies neurodégénératives ou cardio-vasculaires, le cancer mais aussi les accidents, les handicaps et les chocs psychologiques ainsi que l’anorexie mentale qui engendrent une modification des sens dus à la pathologie, au vieillissement, au traitement. J’ai créé ces coffrets à la fois pour les patients et pour leur entourage à envoyer ou recevoir à domicile ou à l’hôpital". Sandra Chouquet

Lauréate de la "start-up week-end" en 2016 et finaliste du Trophée des femmes de l’économie en 2018 dans la catégorie “entreprise prometteuse”, Sandra Chouquet a reçu un soutien financier de la part de la BPI (Banque d’investissement publique). Cette femme de 46 ans, autodidacte, a travaillé longtemps dans le prêt-à-porter.

"Je choisis également, les couleurs des packagings, les volumes, les formes et les textures car ce sont par ces dernières que les patients vont se réapproprier leur corps abîmé, afin d’avancer. Je conçois mes packs pour que ce soit le plus ludique possible."  Sandra Chouquet

Rozen’n s’est associé à Certesens, le laboratoire d’ingénierie sensoriel, pour proposer des packs sensoriels mixtes aussi bien pour les femmes que les hommes. Le laboratoire met à disposition de Rozen’n une salle de métrologie sensorielle et une chambre anéchoïque pour effectuer différents tests. 
 

Sur le même sujet

Reportage Fête de la lumière

Les + Lus