Tours : les citoyens pourront s'adresser directement au conseil municipal

Les Tourangeaux peuvent désormais interpeller directement leurs élus lors d'un conseil municipal. Il s'agissait d'un des engagements de la nouvelle équipe municipale pour renforcer le débat démocratique.
Emmanuel Denis sur le plateau de France 3.
Emmanuel Denis sur le plateau de France 3. © France 3 Centre-Val de Loire
C'était l'un des engagements d'Emmanuel Denis lors de la victoire de sa liste à l'élection municipale tourangelle : faire avancer le "droit d'interpellation" des citoyens envers le conseil municipal, ainsi que la démocratie participative. Le 9 novembre dernier, le nouveau réglement intérieur adopté par la municipalité prévoit donc un temps de parole pour les citoyennes et citoyens de Tours, qui pourront "exposer leurs questions en séance du conseil municipal".
 

Une petite dose de démocratie participative

Chaque Tourangelle, Tourangeau, association et collectif de la commune peuvent désormais soumettre leur question "ayant trait aux affaires municipales" jusqu'à 15 jours avant la séance, et se verront invités à "intervenir le moment venu pour la présenter au conseil municipal", précise la mairie dans un communiqué. "Le maire répond aux questions posées ou peut donner la parole à un autre membre du Conseil. Les questions peuvent être transmises par courrier ou courriel à l’attention du Maire, ou via le site internet de la collectivité." Un temps maximal de 20 minutes sera consacré à ces questions.

La prochaine séance du conseil municipale étant prévue le 16 décembre, les Tourangeaux ont jusqu'au 2 décembre pour déposer leur question. Celle-ci peut être transmise par courrier, par mail à l'attention du maire, ou via un formulaire disponible sur le site de la collectivité.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique dialogue citoyen économie