Tours : quand l'abbaye de Marmoutier devient la scène d'une "murder party"

Ce dimanche 5 juillet marque le début d'une animation sous forme d'enquête participative à l'abbaye de Marmoutier, à Tours. Une expérience à mi-chemin entre jeu de rôle et théâtre.

Invités à découvrir le trésor d'un archéologue excentrique, les spectateurs se retrouvent sur la trace d'un meurtrier... toujours sur les lieux.
Invités à découvrir le trésor d'un archéologue excentrique, les spectateurs se retrouvent sur la trace d'un meurtrier... toujours sur les lieux. © F3
Le confinement a restreint nos possibilités de nous déplacer dans l'espace, mais fort heureusement le voyage temporel reste possible. Une prouesse permise par le pouvoir de l'imagination, et surtout par le script et la mise en scène de "L'archéologue qui creusait trop", jeu d'enquête mis au point par la compagnie Alborada.
 

Mélange entre jeu de rôle grandeur nature et spectacle théâtral

Vous voilà projetés en 1928, dans la peau d'un invité d'Armand de Fourvières. De retour d'Égypte, cet archéologue émérite et propriétaire de l'abbaye a convié les membres de sa famille pour leur révéler un inestimable trésor... Hors de question d'en dire plus, mais il vous reviendra, avec votre groupe, de mener l'enquête au sein de cette "murder party", mélange de jeu de rôle grandeur nature, et de pièce de théâtre.

"C'est vraiment du sur-mesure" explique Paul-Etienne Treffé, co-auteur de l'intrigue et connaisseur de cet "endroit vraiment emblématique de la ville de Tours, connu pour ses fouilles archéologiques." Une partie du script a d'ailleurs été écrite directement sur place. Le texte est ensuite joué par les différents personnages, à la fois témoins et suspects, campés par des comédiens.
 

Retour aux sources

Pour l'occasion, la compagnie est retournée aux origines de ce genre ludique, inventé dans les années 30 au Royaume-Uni et popularisée plus tard, ironiquement, dans des romans policiers comme ceux d'Agatha Christie. Les participants, pouvant être jusqu'à une quarantaine de personnes, sont investis d'un rôle et d'une identité et divisés en plusieurs groupes.

Ce huis clos interactif, accessible dès 12 ans, inclue également la "recherche d’indices, de mobiles" et la "résolution de messages cryptés" en un temps limité. Les deux premières séances ont eu lieu ce dimanche 5 juillet, et quatre autre sont prévues les 12 et 19 juillet prochain. Comptez 20€ par personne en plein tarif et 15 pour les tarifs réduits. Seules quarante personne maximum peuvent participer, aussi les organisateurs conseillent-ils d'effectuer une réservation à l'avance auprès de l'office de tourisme au 02 47 70 37 37
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
idées de sorties sorties et loisirs loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter