Tours : un tableau rare de Claude Monet dévoilé avant sa vente aux enchères

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Postollec .

Dieppe, une toile du maître impressionniste peinte en 1882, a été présentée ce mercredi 10 mars au musée des Beaux-Arts de Tours. Elle sera mise aux enchères le 6 juin prochain par la maison Rouillac.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Dieppe, ses édifices nappés dans un halo brumeux et en arrière-plan, le port que l’on devine. Claude Monet a peint l’entrée de la ville normande au mois de février 1882, lors d’un séjour en Normandie.

"C’est son lieu préféré dans les 1880-1890, affirme la maison de vente aux enchères Rouillac. Il se considère comme un enfant du pays, comme il a passé plusieurs étés dans la région durant sa jeunesse. Il se sent inspiré par la rencontre entre la mer, la campagne et le ciel."

Dieppe est représentée en plongée du plus haut point de la ville. Sur une toile de 60 x 74 cm, "la touche fluide et vive en camaïeu de bleu est rehaussée de coups de brosse dans les tons verts, jaunes et rouges", analysent les commissaires-priseurs Philippe et Aymeric Rouillac.

Dévoilée 14 ans après sa mort

Claude Monet ne montre pas ce tableau de son vivant. L’œuvre reste dans la famille de l’artiste, et est dévoilée pour la première fois au public lors de l’exposition du centenaire Monet à Paris en 1940, 14 ans après sa mort. Il demeure ensuite un demi-siècle aux Etats-Unis, où il est notamment exposé au Museum of Modern Art (MoMA) de New York.

Depuis la fin du XXe siècle, il avait gagné les collections d’amateurs. Le dernier, un Japonais, a décidé de le mettre aux enchères en France avec la maison Rouillac.

Le seuil des 100 millions de dollars

"Bien que Monet soit l’un des plus grands peintres français, il est extrêmement rare de le retrouver aux enchères en France, déclare Aymeric Rouillac. Sur 450 toiles vendues depuis 2010 dans le monde, seules 14 (à l’exception de fragments et de petits études), l’ont été en France. Habituellement, les collectionneurs français doivent se déplacer aux États-Unis ou en Angleterre pour acquérir ce genre de très bonnes toiles."

Une des dernières en date, Meules, avait en effet été mise aux enchères par la maison Sotheby's à New York le 14 mai 2019. Elle avait été vendue à 110,7 millions de dollars (environ 98,7 millions d’euros). C’était la première fois qu’un tableau impressionniste franchissait le seuil des 100 millions de dollars.

Qu'en sera-t-il pour cette vue de Dieppe ? Elle n'atteindra certainement pas ce record, elle sera en tout cas mise à prix à un million d'euros le dimanche 6 juin 2021, au Château d’Artigny, en Touraine.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité