Un homme se suicide par arme à feu sur son lieu de travail à Mettray en Indre-et-Loire

Un salarié de l’Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique (ITEP) de Mettray s’est donné la mort vendredi 10 juin sur son lieu de travail.

Le salarié, père de deux enfants, était sous le coup d’une procédure de licenciement. Elle venait d’être validée par l’inspection du travail le matin du drame rapporte le quotidien régional, la Nouvelle République. Au sein de l’ITEP, qui compte 80 salariés, l’homme occupait un emploi de cadre.

Agé de 50 ans, il s’est suicidé par arme à feu devant deux de ses collègues sur le parking de l’établissement . 
Le parquet de Tours a ouvert une enquête. Des auditions de salariés vont être réalisées pour tenter d’apporter une explication à son geste. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité