VIDEO. Le 1er vol public d'un ballon dirigeable éco-responsable à air chaud

durée de la vidéo : 00h02mn07s
Un dirigeable dans le ciel tourangeau ©France Télévisions / Benoît Bruère

C'est une première en France, un ballon dirigeable à air chaud (et non à l'hélium) pour profiter de la plaine de la Gloriette à Tours. Trois passagers peuvent embarquer aux côtés du pilote, Olivier Fabregat.

Un immense oiseau dans le ciel pour les uns, un sous-marin aérien pour les autres. Appelez-le comme vous voulez, ce vaisseau reste très impressionnant. Cet aéronef éco-responsable, gonflé à l'air chaud, est doté d'une hélice qui permet de revenir à son point de départ contrairement à une Montgolfière. "Le pilotage, c'est comme un gros bateau : il y a la même inertie, on ne peut pas freiner. La seule différence avec une montgolfière est qu'il y a un moteur derrière qui nous propulse et nous permet de nous diriger grâce à la gouverne", précise le pilote et dirigeant d'Air Touraine, Olivier Fabregat.

À la tête de ce coucou des airs, un pilote chevronné, habilité à manœuvrer un dirigeable de la sorte. Car ce dirigeable n'est pas un dirigeable classique. Il ne fonctionne pas au gaz, mais à l'air chaud. "Cela n'a rien à voir avec les dirigeables classiques qui sont remplis d'hélium, constamment gonflés et amarrés au sol", ajoute Olivier Fabregat.

Oui, je suis très fier d'avoir réussi à porter ce projet. On a mis 10 ans. Au départ, l'administration voulait que l'on décolle forcément d'un aérodrome, mais notre dirigeable rentre dans la catégorie des Montgolfières, c'est le même procédé.

Olivier Fabrega


Sous l'imposant ballon de 40 mètres de long, trois passagers peuvent embarquer dans la "gondole" en plein air et profiter du spectacle tôt le matin ou tard le soir. Et comme les décollages et atterrissages s’effectuent en douceur, tous les publics peuvent en profiter aussi bien les personnes âgées que les personnes à mobilité réduite. Valentine est l'une des premières passagères à avoir pu s'installer dans la nacelle : "c’est super agréable de profiter la vue le matin". Quentin était de ce vol aussi "C’est un vol très doux, parfait pour l'observation même s'il y a un petit peu de bruit".

Pour survoler et profiter de la plaine de la Gloriette et Tours, le tarif proposé par Air Touraine est de 259 euros par personne. Le dirigeable survolera également Chenonceau pour quelques euros de plus et surtout, pour une expérience originale et, voire, inoubliable en Val de Loire.