Examens 2018
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Les étudiants de Châteauroux mobilisés contre la suppressions de certaines formations

Les étudiants ont manifesté devant l'université puis dans les rues de la ville. Ils craignent pour l'avenir de leurs formations. / © Twitter de la CCI de l'INdre
Les étudiants ont manifesté devant l'université puis dans les rues de la ville. Ils craignent pour l'avenir de leurs formations. / © Twitter de la CCI de l'INdre

Les étudiants de Châteauroux ont manifesté dans les rues de la ville ce mercredi. Ils craignent la suppression de certaines formations au CES, le Centre d'Etudes Supérieures. Fermetures dictées par les économies que doit réaliser l'Université d'Orléans dont dépend le site castelroussin.

Par Arnaud Moreau

Les étudiants de la fac de Châteauroux ont manifesté dans les rues de la ville ce mercredi
Ils s'insurgent contre les suppressions de formations envisagées au CES, le Centre d'Etudes Supérieures
Une manifestation à l'appel de l'UNEF et de l'Association des Etudiants
Ils étaient plus d’une centaine mobilisés. Les manifestants protestent contre ces fermetures qui seraient dues au déficit que l'Université d'Orléans doit résorber. En tout, plusieurs années de Licence 3 pourraient disparaître Centre d'études supérieures.


Les élus locaix se mobilisent aussi contre l'eventualité d'une suppression de ces formations, à l'image d'André Laignel, maire d'Issoudun et premier Vice-Président de l'Association des Maires de France:


Quel avenir pour les étudiants castelroussins concernés?


Si tel était le cas, quel serait l’avenir des étudiants castelroussins concernés ?
Ils pourraient être amenés à déménager sur d’autres sites universitaires tels que Tours, Limoges ou Orléans.
L’UNEF a donc lancé une pétition en ligne pour tenter d’empêcher cette fermeture.

L’Université dont dépend le CES existe à Châteauroux depuis 1988. Il s’agit d’une antenne de l’université d'Orléans.
Elle accueille plus de 500 étudiants et depuis peu une centaine d'étudiants chinois.

Pour rappel, d'ici 2021, l'université d'Orléans va devoir réaliser plus de 17 millions d'euros d'économies.


Sur le même sujet

Musée Girodet à Montargis : un musée rénové (épisode 1/4)

Les + Lus