Sixièmes nuits de la lecture sous le signe d’Omicron

Publié le
Écrit par Catherine Lacroix

Les sixièmes nuits de la lecture se déroulent du 20 au 23 janvier. Le thème de cette année "Aimons toujours, aimons encore !". Quatre soirées sont prévues avec un temps fort le samedi 22 janvier, pour ceux qui pourront organiser les manifestations dans le respect des gestes barrières.

Ces Nuits de la lecture, annulées l’an passé pour raisons sanitaires, ont été imaginées pour partir à la conquête de nouveaux lecteurs et réaffirmer la place du livre dans la vie de chacun. Du 20 au 23 janvier des milliers de manifestations sont organisées, événements physiques ou numériques, autour du thème de l’amour incarnée par l’injonction de Victor Hugo "Aimons toujours ! Aimons encore !"  

Qui sont les organisateurs

Les bibliothèques, les médiathèques, les librairies, mais également les musées, les théâtres, les établissements scolaires et universitaires, les structures pénitentiaires et médico-sociales, le réseau des établissements culturels français et les librairies francophones à l’étranger, sont invités à mettre à l’honneur "le plaisir de lire et de partager amour des livres et livres sur l’amour !".

Créées en 2017 par le Ministère de la Culture, les Nuits de la lecture ont conquis un public de plus en plus large malgré la crise sanitaire, l’an passé, en 2021, plus de 2000 événements ont été organisés en France et dans une trentaine de pays.  

Présentation de la sixième édition 

Elle est parrainée par l’auteur François-Henri Désérable et l’autrice Maria Pourchet, salués par la critique lors de la rentrée littéraire 2021. Leurs derniers romans, respectivement "Mon maître et mon vainqueur" et "Feu" proposent une exploration profonde et intemporelle de l’amour, thème de ces nuits 2022. 

Près de 5000 événements physiques et numériques sont programmés dans plus de 2500 lieux, malgré la crise sanitaire, redonnant toute son envergure à la manifestation. Il y en a forcément un pas très loin de chez vous !  Bien sûr, en région, bibliothèques, médiathèques et libraires sont partie prenante de cette grande fête du livre.

Et si on parlait des manifestations organisées à Châteauroux

Prenons l’exemple de Châteauroux. Cela commence dès aujourd’hui à la médiathèque "L’accordéon de l’oncle Gaston", un conte musical destiné aux enfants de six à onze ans et leurs parents. Le spectacle, sur réservation débute à 18h30. Proposé par Chanout Productions, il s’agit d’un livre CD. Angélique Pennetier conteuse, et Géraldine Gallois accordéoniste présenteront leur spectacle. 

Marie- Paule Geneiès, bibliothécaire jeunesse, en charge des animations nous confie "d’habitude, c’est toute l’équipe qui prépare et anime cette manifestation. L’an passé nous avons dû annuler, car la médiathèque était fermée pour cause de covid. Alors nous avons choisi cette formule, en espérant que les artistes pourraient honorer leur contrat, malgré les contaminations galopantes".

Les réservations sont nombreuses, et pour plus de sécurité, le spectacle sera organisé au rez-de-chaussée de la médiathèque, là où l’espace est très vaste, et éloigne les risques de contamination.

Concernant la fréquentation de la manifestation, Marie-Paule confirme que c’est un moment à part dans le travail auprès des jeunes. "On a de tout, des personnes qui ne rentrent jamais à la médiathèque, qui ont vu la publicité et viennent là pour la première fois. C’est ça qui est bien, c’est que ça ouvre, ça élargit notre audience. Et puis on a notre public habituel, qui suit nos publications, et qui s’inscrivent petit à petit".

C’est vrai pour les animations jeunes, mais aussi pour les animations adultes. Samedi matin à 10h30 "Ça nous a plu" une rencontre littéraire pour échanger est organisée entre le public et les bibliothécaires. Le but : partager ses lectures et ses coups de cœur.

Et le soir de 20h à minuit "les liaisons dangereuses"  pour la plus "retorse des nuits" ou sandwich et plaid sont recommandés par les organisateurs. En fait il s’agira de voir deux films : les liaisons dangereuses et Valmont et ensuite de comparer le traitement fait de ces œuvres. Là aussi, l’équipe de la médiathèque a dû s’adapter aux contraintes du moment.  

Toutes ces animations sont gratuites. Un passe sanitaire est exigé à partir de 12 ans et tout le monde doit être masqué et respecter les gestes barrières. Dans l’Indre, outre Châteauroux, d’autres manifestations sont prévues dans les médiathèques et bibliothèques.

Et dans chaque département de la Région, tous les professionnels au service de la lecture s’associent à cette édition. En raison des conditions actuelles de circulation du virus, il faut juste s’assurer que les manifestations organisées pourront effectivement avoir lieu.