• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Les jeunes au coeur de la compétition automobile grâce à l'opération “les lycées dans la course”

Trois lycées étaient alignés sur le slalom de Sologne à Romorantin. / © Ch. Chapiotin- France 3 Centre-Val de Loire
Trois lycées étaient alignés sur le slalom de Sologne à Romorantin. / © Ch. Chapiotin- France 3 Centre-Val de Loire

Parmi les concurrents du slalom organisé par Romo Sport Auto à Romorantin le 12 mai dernier,  il y avait trois établissements scolaires alignés en formule Campus, dans le cadre de l'opération "les lycées dans la course".

Par Christelle Chapiotin

Depuis maintenant 18 ans, la ligue de sport automobile Centre-Val de Loire permet aux jeunes de découvrir le milieu de la compétition par le biais de l'opération "les lycées dans la course. Les établissements qui le souhaitent se voient confier une voiture, une monoplace Formule Campus, qu'ils doivent préparer et piloter sur différentes épreuves régionales.
Lycées dans la course : caméra embarquée
Au volant de la voiture du lycée Vauvert de Bourges; avec Mattéo

Outre le prêt du véhicule, la ligue paye la licence des pilotes et les droits d'engagement, et accorde à chacun une subvention de 500 euros sur toute la saison. En Centre-Val de Loire, 4 établissements ont adhéré au projet cette année. Le lycée Albert Bayet de Tours, travaille encore sur la voiture, les trois autres se sont déjà lancés dans la compétition.


Des lycéens de Romorantin, Vendôme et Bourges dans la course

Pour tous ces jeunes, l'aventure commence par la séléction des pilotes, sur les pistes de karting. Les candidats doivent écrire une lettre de motivation et  se présenter à un entretien avant la sélection finale.

Un pilote titulaire et un suppléant par véhicule, une journée de roulage en région, et un grand rassemblement national au Mans en mars avant de se lancer dans la compétition en avril.

Chaque établissement a son mode de fonctionnement. Au lycée Ampère de Vendôme par exemple, le plus ancien dans l'aventure, tous les élèves de la filière mécanique sont impliqués dans la préparation de la voiture pilotée par Théo Rivard, par ailleurs pilote de karting, et qui nourrit de grosses ambitions.
Le lycée Ampère de Vendôme participe à l'opération depuis son lancement. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire
Le lycée Ampère de Vendôme participe à l'opération depuis son lancement. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire


Au lycée Denis Papin, à Romorantin, ils sont une cinquantaine d'élèves impliqués dans le projet, avec cette année Enzo Gaveau en pilote titulaire, et Léa Fromentin, en suppléante, car les filles ont bien évidemment leur place dans l'aventure. C'est la 4e participation de l'établissement solognot à l'opération.
4 ans de Formule Campus pour le lycée Denis Papin, à Romorantin. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire
4 ans de Formule Campus pour le lycée Denis Papin, à Romorantin. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire


A Bourges, au lycée Vauvert, tout se fait sur la base du volontariat. Les jeunes et leurs professeurs se retrouvent le mercredi pour travailler sur la voiture et préparer les courses. Le travail est valorisant pour chacun, les pilotes comme les mécaniciens, amenés parfois à prendre le volant. Nous étions au sein du groupe sur le circuit de la Pyramide à Romorantin :

La saison se poursuit pour tous ces jeunes qui ont d'ores et déjà envie d'en avoir plus sur le monde de la compétition. Prochaine épreuve régionale cet été dans l'Indre à l'occasion du slalom de Boischaud. En attendant, peut-être, de les voir briller au plus haut niveau.


 

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus