Les laboratoires d'analyses médicales appelés à fermer leurs portes tous les après-midis

Les laboratoires d'analyses médicales sont appelés à fermer à leurs portes entre le 23 septembre et le 1er octobre 2019. / © France 3
Les laboratoires d'analyses médicales sont appelés à fermer à leurs portes entre le 23 septembre et le 1er octobre 2019. / © France 3

Prenez vos dispositions ! Les laboratoires d'analyses médicales de proximité sont appelés à fermer leurs portes tous les après-midi à partir de ce lundi  et jusqu'au 1er octobre.  Ils protestent contre la  baisse des financements accordés à la biologie médicale.

Par Ch.Launay

L'Assurance Maladie annonce pour 2020 une réduction de 170 millions d'euros des dépenses affectées à la biologie médicale. Un effort insoutenable selon la profession qui estime être arrivée au bout de ses efforts de productivité.  "Ce n'est pas la première année de baisse. Nous avons réussi jusqu'à présent à nous adapter.  Si ce n'est plus rentable, nous serons appelés à fermer définitivement notre laboratoire"  témoigne Éric Hermant, directeur de Callibio (Saran-Loiret)

Soumis à une politique d'austérité depuis 10 ans, les laboratoires de biologie médicale de proximité redoutent un recours systématique aux plateformes automatiques de traitement des analyses. Si elles permettent des économies d'échelle, elles privent les biologistes du contact avec les patients, pourtant essentielles. "Ces informations sur la santé des patients nous permettent d'établir des analyses plus fines que celles réalisées par les automates des laboratoires industrialisés" explique Eric Hermant. 

Pour protester contre les mesures d'austérité imposées par l'Assurance maladie , l'ensemble des laboratoires d'analyses médicales est appelé à fermer ses portes chaque après-midi entre le 23 septembre et le 1er octobre.  

 

Sur le même sujet

Les + Lus