Loir-et-Cher : l'ancienne maison Poulain à Blois a été rasée

L’ex-maison Poulain située à Blois a été détruite ce 16 décembre 2019. / © Sanaa Hasnaoui - F3CVDL
L’ex-maison Poulain située à Blois a été détruite ce 16 décembre 2019. / © Sanaa Hasnaoui - F3CVDL

Une page se tourne à Blois. L'ancienne maison Poulain vient d'être rasée. La bâtisse a été construite en 1910. Elle a connu de multiples vicissitudes au fil des années. 

Par Fabienne Marcel

Elle est bien connue des Blésois. L'ancienne maison de la famille Poulain vient d'être rasée. Elle faisait partie d'un ensemble de bâtiments construits au XIXᵉ siècle, pour le compte de l'entreprise Poulain, l'un des plus anciens fabricants de chocolat.
 

Un peu d'Histoire

C'est en 1848 qu'Auguste Poulain lance sa première chocolaterie à Blois et crée sa propre marque. De 1862 à 1872, il fait construire sa première grande usine sur le site de la Villette. En 1867, il construit un nouveau bâtiment servant à la fabrication du chocolat ainsi qu'à l'hébergement de sa famille. En 1872, il fait construire, au centre du domaine, le château de la Villette, qui sert de nouveau foyer pour sa famille. En 1879, la demande de chocolats étant de plus en plus forte, Auguste Poulain installe un nouveau bâtiment dans l'usine de la Villette.
L'ancienne chocolaterie à Blois utilisée dès 1863. / © CC0
L'ancienne chocolaterie à Blois utilisée dès 1863. / © CC0

Ayant repris la direction de l'entreprise, son fils Albert Poulain décide, en 1884, de faire construire une nouvelle usine nommée « Beauséjour », sur le site de la Villette. La nuit du 7 au 8 juillet 1918, un grand incendie ravage intégralement cette usine. Elle est finalement reconstruite en 1918, juste après l'incendie, à la demande d'Albert Poulain.
Au décès d’Albert Poulain en 1937, Bellevue change de mains, et reste épisodiquement habitée jusqu’à la fin des années cinquante, par une famille de notables blésois.
 
© CC0
© CC0
Vers 1963, des Parisiens achètent la propriété avec dans la tête un projet de maison de retraite. D’autres projets suivront, mais rien n’aboutira. En 1991, la production de chocolat elle, déménage au nord de Blois, à Villebarou. Et en 1997, une partie des bâtiments de la chocolaterie est inscrite au titre des monuments historiques.

En 2016, un nouvel acquéreur entre en scène. Il se lance dans des travaux de restauration de la maison Poulain mais devant le coût pharaonique du chantier, l’actuel propriétaire renonce, pour finalement décider de raser le manoir. 

Ce 16 décembre, c'est désormais chose faite. La bâtisse a été détruite. Le terrain va être revendu en terrain constructible. 
© Sanaa Hasnaoui - F3CVDL
© Sanaa Hasnaoui - F3CVDL



Extrait du documentaire "La belle histoire du chocolat Poulain"
Le documentaire d' Eric Bitoun retrace la saga extraordinaire du fondateur du chocolat Poulain, Victor-Auguste Poulain. Sa vie fut pourtant singulière : Né en 1825 en région Centre, au sein d'une famille nombreuse très pauvre, rien ne le destinait à devenir un des meilleurs chocolatiers et un des plus grands industriels de son époque...

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus