Dyslexie : un outil numérique pour tenter d'améliorer le niveau de lecture des élèves

Depuis plus de 3 ans, la société Mobidys propose des livres numériques pour tenter de compenser les troubles de la lecture causés entre autres par la dyslexie. Un outil numérique notamment utilisé par 550 établissements scolaires en France, dont certains en Centre-Val de Loire.

Selon l’Assurance maladie, la dyslexie est un trouble de la lecture qui se manifeste par "des confusions et inversions de sons et de lettres, des fautes d’orthographe, voire une écriture lente et illisible". Un trouble qui peut être repérable très tôt par l’entourage familial et scolaire.

Pour "libérer le cerveau du lecteur, afin que son attention soit portée au sens plutôt qu’au décodage", la société Mobidys propose depuis plus de 3 ans aux établissements de niveau primaire et secondaire, une bibliothèque numérique appelée "Sondo". Un catalogue de livres déjà existants et adaptés en "FROG", un format numérique crée par l’entreprise nantaise.

Inclure tous les élèves

La maison d'édition s’est ainsi lancée le pari "d'arriver à ce que 100% des élèves travaillent ensemble sur la même ressource. Pour que les élèves avec difficultés de lecture puissent suivre un cursus général, au même titre que les autres", avance un attaché de presse de la société.

"Le numérique facilite la différenciation pédagogique en faisant gagner du temps aux enseignants qui n'ont plus besoin d'adapter tous leurs supports de cours, ce sont les élèves qui le font eux-mêmes. Ça leur permet de réussir à lire les mêmes livres que leurs camarades et donc de suivre le même programme." 

Une solution qui avait suscité l’intérêt de nombreux collèges lors du premier confinement. À ce jour, la bibliothèque Sondo serait utilisée par plus de 200 000 élèves, répartis sur tout le territoire français.

Près de 690 livres numériques

Pour "soulager l'effort cognitif", Sondo propose à travers la technologie "FROG" des outils de facilitation de lecture, personnalisables en fonction des besoins de chacun (changement de police, mise en avant des syllabes, définitions…).

"Nous proposons des ebooks accessibles qui ont pour valeur ajoutée une trousse à outils d’aide à la lecture, comme la colorisation des syllabes pour mieux les distinguer entre elles, l’espacement des lettres ou encore la lecture audio dotée d’une vitesse de lecture réglable pour le lecteur", nous explique le service presse de Mobidys. 

Un catalogue qui se veut large, composé de livres numériques pédagogiques allant de la littérature jeunesse à la littérature classique. Son répertoire comprend 688 ouvrages au total : 179 dédiés à l’enseignement primaire (maternelles et écoles élémentaires), et 509 livres (manuels audio et œuvres de littérature) destinés au secondaire (collèges et lycées). 

Des avantages... et des inconvénients

Ce dispositif a par exemple été déployé au collège René Cassin de Beauce-la-Romaine, dans le Loir-et-Cher, où élèves et enseignants ont pu tester l’application "de septembre 2020 à août 2022, après une proposition de Mobidys et un tarif avantageux", raconte une des documentalistes de l’établissement. "C'est vraiment bien fait pour les élèves dyslexiques, la lecture est plutôt agréable même si elle est encore un peu robotisée", ajoute l’employée du centre de documentation et d’information (CDI).

"Cela aide les élèves oui, mais ça reste une lecture sur écran, ce qui n’est pas recommandé pour leurs yeux". Même si elle reconnait que le répertoire Sondo est riche, elle souligne qu’"il n’y a pas les titres qu’on utilise en classe. C’est très fourni en jeunesse mais pas forcément en littérature classique", témoigne-t-elle.

Mes collègues professeur.e.s n’ont pas forcément eu le temps de s’y pencher, car son utilisation demande quand même une prise en main. C'est pour ça qu'on ne l'utilise plus aujourd'hui.

Une documentaliste du collège René Cassin

Mobidys indique mettre régulièrement à jour son catalogue et entretenir "une relation permanente avec les éditeurs partenaires, afin justement d’augmenter la quantité de livres disponibles et pour que les enseignants aient plus de choix à proposer aux élèves. Notre enrichissement est constant", argumente le service presse de la structure nantaise qui souhaite "démocratiser le format FROG", pour en faire "un nouveau standard international de livres accessibles".

Sa bibliothèque d’ebooks inclusifs s’exporte "en français, anglais, italien, espagnol, suédois, et en langues autochtones amérindiennes", ajoute le représentant de l'entreprise.

En France, même si "aucune étude fiable n’a donné un chiffre, on parle de 6 à 8% de troubles dys" dans le pays, peut-on lire sur le site web de la Fédération française des DYS. "Selon la nature des troubles que l’on inclut dans l’étude, selon le degré de sévérité pris en compte, les chiffres varient de 1 à 10%", précise cette association.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité