Loir-et-Cher : l'eau du Cher ne présente aucun risque pour la santé selon la prétecture

© France 3 Centre-Val de Loire / T.Mbaka
© France 3 Centre-Val de Loire / T.Mbaka

Le Cher ne présente aucun risque sanitaire, selon un communiqué de presse de la préfecture du Loir-et-Cher daté du 9 août. Des prélèvements avaient été réalisés suite au décès d'un chien après une baignade le 29 juillet à Selles-sur-Cher. 

Par Flora Battesti

La préfecture du Loir-et-Cher se veut rassurante : l'eau du Cher ne présent pas de risque pour la santé. Des prélèvements d'eau ont été réalisés les 3 et 4 août à Montrichard et Selles-sur-Cher suite au décès d'un chien après une baignade.

Les analyses montre que l'eau ne présente pas de cyanobactéries suprérieures à la norme en vigueur. Ces bactéries peuvent provoquer des nausées, des démangeaisons et des vomissements.

En revanche, les algues analysées à Selles-sur-Cher émettent des toxines qui pourraient être à l'origine du décès du chien.

Au regard des résultats des analyses de l'eau et des faibles concentrations de cyanobactéries, la baignade dans les zones surveillées et autorisées ne représente pas de risque. "Aucun arrêté préfectoral ne sera donc pris pour en interdire la pratique dans les zones de loisirs", explique la Préfecture. "En dehors de ces zones, il est rappelé que la baignade dans le Cher est interdite depuis 1976."


Consignes d'hygiène à suivre



- Ne pas ingérer de l’eau
- Ne pas fréquenter des zones d’eau stagnante comportant des dépôts d’algues abondants ou
de la mousse,
- Ne pas jouer avec des bâtons ou galets ayant été immergés, ne pas les porter à la bouche,
- Prendre une douche après la pratique de l’activité,
- Nettoyer le matériel et les équipements de loisirs nautiques.

Sur le même sujet

Passions d'enfants : le rugby des filles à Joué-lès-Tours

Près de chez vous

Les + Lus