• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Acheter une Autolib’ à Romorantin : Bonne ou mauvaise affaire ?

Avoir une Autolib' dans son garage est désormais possible pour 3700€. / © Leon Tanguy/MAXPPP
Avoir une Autolib' dans son garage est désormais possible pour 3700€. / © Leon Tanguy/MAXPPP

3000 Bluecar, utilisées dans le service de partage de véhicules parisien Autolib’, sont stockées à Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher). Une première vente aux particuliers de 50 véhicules doit avoir lieu samedi 10 et dimanche 11 novembre.
 

Par Amélie Rigodanzo

Les voitures électriques du groupe Bolloré sont stationnées depuis plusieurs mois sur un site de l’ancienne usine Matra à Romorantin. Après l’annonce de la fin du service de location de ces Bluecars en juin 2018, des entrepreneurs parisiens ont racheté et retapé le parc automobile dans un atelier romorantinais.

Les 50 premiers exemplaires seront proposés aux particuliers au cours d’une vente flash ces samedis 10 et dimanche 11 novembre 2018 à Romorantin au prix fixe de 3700€ par voiture.

A l’heure de la grogne sur l’augmentation du prix du carburant, la citadine électrique de Bolloré pourrait rencontrer du succès sur le marché des véhicules d’occasion. 250 km d’autonomie en ville annoncés, des frais d’entretiens bien moins lourds que pour un véhicule thermique et 20€ seulement de consommation électrique par mois avec une recharge sur pris classique.


La batterie se décharge toute seule !



Mais l’Autolib a aussi pas mal de défauts qui pourraient en refroidir plus d’un. En juin 2018, le magazine économique Challenges s’était déjà projeté dans l’éventualité d’une vente de Bluecar aux particuliers. Dans son article, la revue pointe les failles des batteries Bolloré.

Si elle n’est pas branchée, la batterie se déchargerait totalement en moins de trois jours : "Au-delà, le redémarrage est lent, plusieurs heures de chauffe avant de pouvoir charger", explique le journaliste. Passé 4 mois sans charge, la batterie risquerait même de s’endommager selon le fabriquant cité par le magazine.

Sur sa documentation officielle, Bluecar pointe également un problème de température. Plus il fait froid plus la batterie se décharge rapidement. Le constructeur conseille donc vivement de remettre le véhicule en charge fréquemment sinon constamment.

Mais ce n’est pas tout, la célèbre voiture électrique se décharge également à l’arrêt, moteur éteint bref, sans rien faire. Une défaillance pointée par le magazine auto-moto en août 2014 après un test du véhicule : "Elle était à 96% hier soir, on l’avait vu. Ce matin, elle est à combien ? (…) on est à 71%, donc on a perdu 25%, un quart de la capacité de la batterie en 16 heures, sans rien faire, à l’arrêt." Constate le journaliste.

Quoi qu’il en soit, un site internet, www.adieulessence.com, a été créé pour permettre aux intéressés d’approfondir leur réflexion avant un éventuel achat.
 

Où et quand acheter l'Autolib'?

La première vente se déroulera samedi 10 et dimanche 11 novembre de 10h à 17h sur le parking de l’hypermarché Carrefour – Z.I Plaisance – Avenue de Villefranche à Romorantin-Lanthenay

 

 

Sur le même sujet

manifestation de policiers à Tours

Les + Lus