• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

La FNSEA campe devant la sous-préfecture de Romorantin

Les militants FNSEA déterminés à occuper la rue à Romorantin / © Alain Heudes France3 CVDL
Les militants FNSEA déterminés à occuper la rue à Romorantin / © Alain Heudes France3 CVDL

Pour obtenir la maintien des aides à l'agriculture en Sologne, le principal syndicat agricole mène une nouvelle action en Loir-et-Cher. 

Par XN

Ce ne sont pas les intempéries qui leur font peur. Les adhérents de la FNSEA se disent prêts à rester le temps qu'il faudra pour obtenir satisfaction. D'autant que leur colère ne date pas d'aujourd'hui.

Depuis plusieurs mois, en compagnie d'autres syndicats, ils dénoncent la définition d'un nouveau zonage des régions défavorisées. La Sologne, qui y figurait jusqu'à présent, risque de disparaître de la carte des zones recevant des aides prioritaires.

Le nouveau zonage doit être arrêté le 15 février et les précédentes manifestations n'ont pas permis pour l'instant de faire céder l'Etat mais en poursuivant ses actions, la FNSEA espère bien obtenir une modification de dernière minute plus favorable à l'agriculture en Sologne.

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus