MUNICIPALES 2020 : Jeanny Lorgeoux réélu à Romorantin-Lanthenay avec 39,6% des voix

Initialement prévu le 22 mars, le second tour des élections municipales a été reporté en raison de la pandémie de Covid-19 ce dimanche 28 juin. À Romorantin-Lanthenay, c'est le maire sortant Jeanny Lorgeoux qui remporte la quadragulaire. C'est son 7ème mandat à la tête de la capitale de la Sologne. 

Jeanny Lorgeoux s'apprête à commencer son septième mandat de maire de Romorantin-Lanthenay
Jeanny Lorgeoux s'apprête à commencer son septième mandat de maire de Romorantin-Lanthenay © France 3 CVDL

Jeanny Lorgeoux est un maire réélu heureux qui s'apprête à entamer son septième mandat à la tête de la capitale de la Sologne.
Il a remporté 39,6% des voix.
" Je crois que les Romorantinais ont souhaité élire un maire de proximité qu'ils connaissent, un homme de terrain en dehors du jeu traditionnel des appareils politiques. Mes concitoyens connaissent mes qualités et mes défauts. C'est un acte de fidélité à mon équipe qui est modérée et dynamique mais qui est aussi proche des gens. Finalement cette élection a montré que les étiquettes ont moins d'importance que par le passé. " 

En deuxième position, Louis De Redon remporte 32,2% des votes avec sa liste Divers centre. 

En troisième place, Didier Guénin et sa liste d'Union de la gauche remportent 17,4% des suffrages.

Enfin, Raphael Hougnon, candidat de l'union de la droite arrivé troisième au premier tour termine à la dernière place avec 10,9% des voix. 

Il a réagi en direct sur France 3 Centre-Val-de-Loire : 

" Le vote a parlé. Il faut le respecter. Et surtout il va falloir travailler ensemble car les enjeux économiques sont trop importantes. Il va falloir que l'on soit force de proposition. La priorité sera de faire un audit des entreprises de la communauté de communes pour les accompagner et développer la formation des demandeurs d'emploi pour les métiers en tension. " 



La participation à Romorantin-Lanthenay est en baisse pour ce second tour avec 42,66 % contre 45,92% au premier tour. 

À Romorantin-Lanthenay, la bataille a fait rage. Alors que la ville est dirigée par Jeanny Lorgeoux (DVG) depuis 1985, arrivé en tête avec 34,28 % des suffrages exprimés au premier tour, un autre candidat a tiré son épingle du jeu. Il s’agit de son ancien premier-adjoint Louis de Redon (MoDem), avec 23,79 % des voix, déjà rival du maire sortant en 2014.

Pas d’union de l’opposition dans l’entre-deux tours

Pendant la période d’entre-deux tours, Louis de Redon, qui joue la carte du renouvellement en politique, a proposé aux deux autres listes qui se sont maintenues pour le second tour de fusionner ensemble. Une union refusée par le candidat d’union de la gauche Didier Guénin (14,19 %) et le candidat d’union de la droite Raphaël Hougnon (12,34 %). L’absence d’une opposition unie, ajouté au taux de participation bien plus bas que la normale (45,1 %) au soir du premier tour, rend le maire sortant favori à sa propre succession.

Visionnez ci-dessous le replay du débat entre Jeanny Lorgeoux,  Louis de Redon, Didier Guénin et Raphaël Hougnon présenté par Xavier Naizet :

Retrouvez dans quelques minutes le résultat de l'élection municipale à Romorantin-Lanthenay :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter