Loiret : non, il n’y a pas de camionnette blanche qui enlève des enfants à Chécy

Les gendarmes ont été alertés par une mère de famille / © GUILLAUME BONNEFONT / MAXPPP
Les gendarmes ont été alertés par une mère de famille / © GUILLAUME BONNEFONT / MAXPPP

Diffusée sur les réseaux sociaux, l'inquiétude d'une mère de famille a provoqué l'alarme autour de plusieurs établissements scolaires de Chécy, dans le Loiret. Il s'agissait en fait d'une fausse alerte.

Par Bertrand Mallen

Beaucoup de bruit pour rien à Chécy ce 11 octobre, après qu'une mère de famille ait contacté la gendarmerie du Loiret. Selon les forces de l'ordre, la brigade locale a été alertée par le signalement d'une camionnette a été signalée près d'un établissement scolaire. D'après le témoignage reçles gendarmes, un enfant aurait pris peur, sans qu'il soit clair que le conducteur du véhicule y soit pour quelque chose.

Prévenu à son tour par les gendarmes, le collège Pierre Mendès France de Chécy diffuse l'information auprès des parents d'élèves et sur le logiciel de vie scolaire Pronote. Ces derniers la partagent ensuite à leur tour sur les réseaux sociaux, et la rumeur enfle au cours de l'après-midi.
 

Très rapidement, les gendarmes s'aperçoivent que l'alerte a été un peu hâtive. La camionnette n'est qu'un simple véhicule utilitaire dont le conducteur s'est garé quelques minutes avant de reprendre sa route.

Bien qu'il s'agisse d'une fausse alerte, l'alarme des parents d'élèves de Chécy prouve au moins la réactivité des établissements scolaires et des parents d'élèves. Omniprésentes sur les réseaux sociaux au moins depuis 2012, les increvables rumeurs autour de camionnettes blanches, prétenduement à la recherche d'enfants à enlever, refont régulièrement surface sur la Toile.
 

Sur le même sujet

Les + Lus