Deux détenus retrouvés morts pendus dans leur cellule à Orléans-Saran

L'information est révélée par nos confrères de la République du Centre. Deux hommes âgés de 35 et 71 ans ont mis fin à leurs jours, le 28 décembre, alors qu’ils se trouvaient en détention au centre pénitentiaire de Saran.

Les deux décès ont eu lieu le même jour sans qu'il y ait un lien l’un avec l’autre selon la direction interrégionale des services pénitentiaires de Dijon. Le double drame s’est déroulé dans deux bâtiments distincts.

Les deux hommes ont agi avec la même méthode, ils ont utilisés leurs draps pour se pendre aux barreaux de leur cellule.

Le plus jeune de 35 ans, se trouvait seul. Il venait d’être condamné et n’était pas libérable avant 2019. Quant au septuagénaire, il se trouvait depuis quelques jours dans le quartier des arrivants, sorte de « sas » où sont placés les détenus à leur arrivée avant d’être affecté à un bâtiment de détention. Il venait d'être condamné à 30 ans de réclusion par une cour d'assises. Son corps a été découvert le matin, à l’ouverture de sa cellule. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité