Insolite : de la pelouse synthétique volée au stade de rugby de Fleury-les-Aubrais, la mairie perplexe

30 m2 de pelouse synthétique ont été dérobés sur le terrain de rugby de Fleury-les-Aubrais dans le Loiret. Un acte "incompréhensible" pour la municipalité.

De mémoire de fleuryssois, on n'avait jamais vu ça. 30 m2 de pelouse synthétique ont littéralement été arrachés du terrain de rugby de Fleury-les-Aubrais dans le Loiret. Ce sont les agents municipaux de la ville qui ont fait la découverte en début de semaine, au cours d'une visite d'entretien du Stade.

"Pour nous c'est inédit et Incompréhensible que ça se soit passé", s'exclame Maryline Coulon, l'adjointe aux sports à la mairie. "Nous condamnons fermement cet acte de vandalisme".

Le terrain impacté est une annexe de 3000 m2 qui sert de lieu d'entrainement à l'école de rugby fleurissoise mais aussi aux scolaires. "Cela impacte le jeu, la présence des enfants. D'un point de vue sécurité, ce n'est pas possible", constate démunie Maryline Coulon.

Ce vol de pelouse intervient malgré tout dans une période creuse de l'activité du club. "Ça tombe bien pour les associations puisque pour l'instant, le terrain n'est pas utilisé. Par contre ca tombe mal pour avoir les devis", explique Michel Athénion, le responsable des infrastructures sportives, qui a rapidement contacté le prestataire de la ville pour une nouvelle commande de pelouse.

Une plainte déposée

La mairie espère que le terrain pourra de nouveau être praticable pour la rentrée sportive en septembre et pour la reprise des entrainements du CJF Rugby mi-août. Mais comment s'assurer que les vols ne se reproduisent pas? "C'est une question que l'on se pose", concède l'adjointe aux sports qui explique qu'une réflexion est en cours pour renforcer la sécurité du site.

A quoi peuvent servir 30 M2 carré de pelouse synthétique? Bonne question. On n'en sait rien !

Maryline Coulon - Adjointe aux sports à la mairie de Fleury-les-Aubrais

La municipalité de Fleury-les-Aubrais a déposé plainte ce mercredi 20 juillet au commissariat d'Orléans mais pour l'instant, les motivations de ce vol restent aussi mystérieuses que l'identité de leurs auteurs: "A quoi peuvent servir 30 M2 carré de pelouse synthétique? Bonne question. On n'en sait rien", s'étonne l'adjointe au maire.

L'an passé, déjà, ce sont des câbles qui avaient été volés cette fois, sur le stade de football de la ville. Le club de Fleury-les-Aubrais avait été temporairement privé d'électricité.