Cet article date de plus de 4 ans

Généalogie : comment se lancer ? Où chercher ? Mode d'emploi

9 Français sur 10 descendraient de Charlemagne. Tous les passionnés de généalogie le savent. Et ils sont de plus en plus nombreux parmi les Français. Alors comment se lancer ? Mode d'emploi au cœur des archives départementales du Loiret. 
D'où je viens ? Qui sont mes ancêtres ? Vous vous êtes sûrement questionnés sur vos origines comme des millions de Français qui s'intéressent à la généalogie. Mais comment débuter ? Ou chercher ? Aujourd'hui, grâce à internet, les recherches sont  facilitées.

Commencer un travail de recherche en archives

Il existe de nombreux sites internet dédiés à la généalogie. le gouvernement a également mis en place un guichet «Généalogie», sur le portail ministériel culture.fr . Son moteur de recherche permet des recherches nominatives sur un ensemble de bases de données développées par des services publics d’archives ou des associations généalogiques. Puis l’internaute est renvoyé sur les images numérisées ou sur les notices disponibles sur les sites Internet d’origine.
Les possibilités de recherche dans les archives sont extrêmement diversifiées et peuvent tout autant être d’ordre historique qu’administratif. Afin de vous guider dans l’éventail de ces nombreuses possibilités, nous avons sélectionné des fiches d’aide à la recherche et des outils mis en ligne par différents services d’archives publics français.

Dans le Loiret, ces trois dernières années, les archives départementales ont numérisés les registres paroissiaux et d'état civil de 334 communes. Des documents datés du 16e siècle à 1902. Le personnel donne des cours et des conseils pour se lancer dans la  conception de son arbre généalogique. (VOIR la vidéo).

Projet Grand Mémorial

Pour débuter vos recherches, pourquoi pas débuter avec des aïeuls proches de vous en passant par le portail du Grand mémorial.
Le Grand Mémorial est une base nationale qui regroupe les bases des archives départementales et celle des Morts pour la France 14-18, du projet Mémoire des hommes du ministère de la Défense. Cette base s'enrichit au fur et à mesure de l'avancée des travaux d'indexation nominative des registres pour vous offrir la consultation en direct des matricules des 9 millions de combattants. Pour retracez le parcours militaire des Poilus cliquez ICI.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société sorties et loisirs