Le parquet d'Orléans ouvre une enquête après l'abandon d’un chihuahua dans une benne à la déchetterie de Châteauneuf-sur-Loire

Affolé, un chihuahua a été retrouvé dans une benne de la déchetterie de Châteauneuf-sur-Loire samedi 8 octobre. Le parquet d’Orléans a ouvert une enquête ce jeudi.

Il en a fallu de peu. Quelques secondes avant que le rouleau compresseur n’écrase le contenu d'une benne de la déchetterie de Châteauneuf-sur-Loire, une agente du Sictom de la région remarque un chiot affolé courir parmi les déchets. Pas de doute, le chihuahua y a été jeté, révèle dans ses colonnes La République du Centre.

L’animal a par la suite été transféré à la fourrière de Fay-aux-Loges. Il sera gardé huit jours, pour retrouver le propriétaire, puis mis ensuite à l’adoption.

"Lamentable", décrit la maire, Florence Galzin, en apprenant les faits. Le refuge de Chilleurs-aux-Bois n’est pas loin, à 30 kilomètres. Si les gens avaient des difficultés pour garder l’animal, ils auraient pu le déposer là."

Une enquête ouverte

Le parquet d’Orléans a ouvert une enquête confiée à la brigade territoriale de Châteauneuf-sur-Loire pour "abandon volontaire d’animal domestique, apprivoisé ou captif, l’exposant à un risque immédiat ou imminent de mort".

Exercer des sévices graves ou commettre un acte de cruauté envers un animal domestique est réprimé par l’article 521-1 du code pénal. L’abandon volontaire est punissable de 4 ans d'emprisonnement et 60 000 euros d’amende.

Les personnes coupables encourent également l'interdiction de détenir un animal et d’exercer une activité professionnelle ou sociale ayant facilité sciemment cette infraction.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité