• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Loiret : 6 communes du département reconnues en état de catastrophe naturelle

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

La préfecture du Loiret a placé hier, mercredi 15 août 2018, six communes du département de la région Centre-Val de Loire en état de catastrophe naturelle. Conséquence directe des inondations et coulées de boue survenues en juin dernier.

Par France 3 Centre-Val de Loire

La préfecture du Loiret a reconnu hier, mercredi 15 août, l'état de catastrophe naturelle pour six communes du département, situées dans le nord-est du département

Par arrêté du 23 juillet 2018, l'état de catastrophe naturelle a été reconnu "à Rébréchien, pour les inondations et coulée de boue associée du 9 juin 2018 ; à Chuelles, Pithiviers et Saint-Firmin-des-Bois pour les inondations et coulées de boues associées du 11 juin 2018" et enfin "à Courtemaux, La Selle-sur-le-Bied pour les inondations et coulées de boues du 11 au 12 juin 2018", a indiqué la préfecture.

En juin dernier, quatre communes du Loiret avaient également été reconnues en état de catastrophe naturelle : Fontenay-sur-Loing, Château-Renard, Chevillon-sur-Huillard et Ladon.
 

Délai de dix jours pour déclarer les sinistres

La préfecture rappelle à cette occasion que "les assurés doivent déclarer à leurs assureurs ou à leurs représentants locaux tout sinistre susceptible de faire jouer la garantie catastrophe naturelle dès qu’ils en ont connaissance et au plus tard dans les dix jours suivant la publication de l’arrêté interministériel constatant l’état de catastrophe naturelle". Le délai court à compter du lendemain de la publication officielle, en l'occurrence le 16 août 2018.

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus